Email catcher

disconvenir

définitions

disconvenir ​​​ | ​​​ verbe transitif indirect

littéraire Ne pas disconvenir de qqch., ne pas le nier. Je n'en disconviens pas : je l'admets.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je disconviens

tu disconviens

il disconvient / elle disconvient

nous disconvenons

vous disconvenez

ils disconviennent / elles disconviennent

imparfait

je disconvenais

tu disconvenais

il disconvenait / elle disconvenait

nous disconvenions

vous disconveniez

ils disconvenaient / elles disconvenaient

passé simple

je disconvins

tu disconvins

il disconvint / elle disconvint

nous disconvînmes

vous disconvîntes

ils disconvinrent / elles disconvinrent

futur simple

je disconviendrai

tu disconviendras

il disconviendra / elle disconviendra

nous disconviendrons

vous disconviendrez

ils disconviendront / elles disconviendront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne saurait disconvenir que les postillons ne soient à cette heure dans une assez mauvaise situation.Hector Berlioz (1803-1869)
Enfin, cette grotte m'est chère, et l'on ne peut disconvenir qu'elle ne soit située d'une façon à faire envie à l'âme d'un philosophe... eh bien !Stendhal (1783-1842)
La perte que vous avez faite est considérable, on ne peut en disconvenir.Hector Berlioz (1803-1869)
C'est un milieu gai, il n'y a pas à en disconvenir.George Sand (1804-1876)
Mais que veut dire, pour un surdoué, se disconvenir ?Journal Français de Psychiatrie, 2003, Hubert Vincent (Cairn.info)
On ne peut disconvenir, en effet, que les plans de l'amiral n'eussent été fort bien combinés.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
On ne peut disconvenir que les seigneurs n'avaient plus envers le peuple, à l'époque des concessions, toute la puissance oppressive qu'on leur a attribuée.Oscar de Poli (1838-1908)
Après la communication de pareilles pièces, personne ne pouvait disconvenir que l'entreprise ne présentât des chances favorables.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Personne ne saurait disconvenir que l'économie n'est pas une collection d'opinions toutes équivalentes et exprimant des préférences idéologiques.Revue d'économie politique, 2009, Jean-Luc Gaffard (Cairn.info)
Dans le camp d'en face, on a eu beau jeu de ne pas en disconvenir.Ouest-France, 08/12/2013
A quoi je réponds posément que je suis loin de disconvenir du mérite de ces auteurs, tant nommés que sous-entendus ; mais que suit-il de là ?...Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Qu'il y ait dans cette conception une grande beauté poétique, on n'en saurait disconvenir.Amédée Thierry (1797-1873)
Je ne puis disconvenir qu'il y avait dans cette opinion quelque chose de vrai, mais ce n'était pas le moment de compter.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Mais le fait est, et l'expérience est, que nous pouvons nous disconvenir.Journal Français de Psychiatrie, 2003, Hubert Vincent (Cairn.info)
On ne peut disconvenir qu'il n'y eut beaucoup de confusion et de désordre.Albert Mathiez (1874-1932)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISCONVENIR » v. n.

Nier, ne pas demeurer d'accord d'une chose. Il ne faut pas disconvenir des principes, des axiomes receus, si on veut être admis à la dispute. Ce mot vient du Latin disconvenire. Du Cange.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022