Email catcher

éborgner

Définition

Définition de éborgner ​​​ verbe transitif

Rendre borgne.
Arboriculture Débarrasser (un arbre fruitier) des jeunes bourgeons (yeux) inutiles. ➙ ébourgeonner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe éborgner

actif

indicatif
présent

j'éborgne

tu éborgnes

il éborgne / elle éborgne

nous éborgnons

vous éborgnez

ils éborgnent / elles éborgnent

imparfait

j'éborgnais

tu éborgnais

il éborgnait / elle éborgnait

nous éborgnions

vous éborgniez

ils éborgnaient / elles éborgnaient

passé simple

j'éborgnai

tu éborgnas

il éborgna / elle éborgna

nous éborgnâmes

vous éborgnâtes

ils éborgnèrent / elles éborgnèrent

futur simple

j'éborgnerai

tu éborgneras

il éborgnera / elle éborgnera

nous éborgnerons

vous éborgnerez

ils éborgneront / elles éborgneront

Exemples

Phrases avec le mot éborgner

Ton invention pourrait, au moins, éborgner, écloper même, je l'accorde, quelques centaines de cordons-bleus : soit !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Pourtant lorsque l'esprit sort, il se retrouve — après avoir affronté un soleil aveuglant, celui qui voulait éborgner le marchand d'étoiles — devant d'autres murs, à respirer une autre poussière.Littérature, 2016, Michel Murat (Cairn.info)
Si vous avez déjà fait du ski, vous vous souvenez sûrement du moment ingrat où il faut porter ses deux immenses perches sans les faire tomber, ni éborgner vos voisins.Ouest-France, 11/12/2016
Votre moustache a toujours l'air de vouloir éborgner les gens.Victor Tissot (1845-1917)
Ce fut elle qui dut se hausser, poser la joue contre ses lèvres ; même il était si troublé, qu'il l'embrassa sur l'œil, rudement, à l'éborgner.Émile Zola (1840-1902)
A trois heures, il fera jour ou du moins on y verra assez clair pour échanger des bottes sans s'éborgner.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Il a tenté de l'éborgner, puis lui a cassé le nez.Ouest-France, 29/10/2020
Il craignait d'éborgner quelqu'un de sa famille.Edmond About (1828-1885)
Mais s'éborgner pour la gloire, ce serait trop bête.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESBORGNER v. act.

Crever un oeuil, rendre borgne. Ce coup de balle qu'il a receu a failli à l'esborgner.
 
ESBORGNER, se dit des murs élevez qui ostent les veuës d'une maison. Ce voisin a élevé si haut son bastiment, qu'il a esborgné tout ce corps de logis.
 
ESBORGNÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine