Email catcher

ébranlée

Formes

Exemples

Phrases avec le mot ébranlée

La voilà doublement ébranlée par le dérèglement climatique et cette pandémie mondiale.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 10/01/2021
Pour la première fois sa sécurité d'écrivain est ébranlée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais le mal est fait : la confiance du public est ébranlée.Ça m'intéresse, 12/09/2019, « Vaccins : depuis quand on en a peur ? »
Comme il vit que je ne répondais rien, il me crut ébranlée et voulut continuer.Alfred Assollant (1827-1886)
Sa tranquillité est vivement ébranlée lorsqu'à la suite de coïncidences malencontreuses, trois couples illégitimes décident de vivre dans cet appartement leur première nuit de passion.Ouest-France, 21/02/2014
A l'aspect de la douleur de sa mère, elle se sentait ébranlée dans ses résolutions et trouvait naturel le sacrifice de sa personne.Pamphile Le May (1837-1918)
Dans un tel contexte, un monde de bénévoles n'offre pas le tableau enchanté d'un engagement de tous les instants, d'une foi jamais ébranlée.Travailler, 2010, Marie-Christine Combes, Pascal Ughetto (Cairn.info)
Pour une confiance auparavant ébranlée, cela ne peut pas faire de mal.Ouest-France, Pierre LE GALL, 22/09/2021
Mais cette ex, déjà, est ébranlée pour avoir cru, pendant un court instant, qu'elle devrait revenir encore dans la salle du tribunal.Ouest-France, Angélique CLÉRET, 30/12/2020
Dès la première sortie, toutefois, elle fut ébranlée.Michel Corday (1869-1937)
Elle parut ébranlée, et me promit de n'y plus songer.George Sand (1804-1876)
Cette pensée de la réforme est fortement ébranlée par les événements de mai-juin 1968.Cahiers internationaux de sociologie, 2009, Isabelle Berrebi-Hoffmann, Pierre Grémion (Cairn.info)
Dans le cas haïtien, la puissance militaire américaine dut, à l'inverse, être utilisée pour restaurer une démocratie ébranlée de l'intérieur.Les Cahiers Irice, 2014, Boris Le Chaffotec (Cairn.info)
Dans les deux cas, la référence suprême aux frontières nationales délimitant un espace spécifique a été sérieusement ébranlée et à plusieurs titres.L'Économie Politique, 2007, Charles-Albert Michalet (Cairn.info)
Dans le pays, en revanche, sa situation est gravement ébranlée.Le débat, 2012, Stéphane Rozès (Cairn.info)
Maintenant il se taisait et n'accusait plus... beaucoup se turent comme lui, beaucoup sentirent leur conviction ébranlée par ce silence.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Mais n'est-elle pas naturelle, dira-t-on, une chose qui, ébranlée, arrachée, revient toujours ?Jules Michelet (1798-1874)
Cela va si loin que c'est la notion même de vérité qui se trouve aujourd'hui ébranlée, sinon révoquée.Ouest-France, 23/02/2020
Comme les sociétés européennes, la société française est profondément ébranlée.Ouest-France, 14/05/2020
D'une manière générale c'est bien en effet la nosographie psychiatrique classique que nous sentons, morceau par morceau, ébranlée.L'information psychiatrique, 2013, A. Achaintre, P. Balvet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine