enclave

 

définitions

enclave ​​​ nom féminin

Terrain, territoire complètement entouré par un autre.
Géologie Fragment de roche étranger à la masse où il est englobé.

enclavé ​​​ , enclavée ​​​ adjectif

Contenu, entouré en formant une enclave. Parcelle de terre enclavée.
Isolé. Région enclavée, isolée du reste du pays, sans voies de communication (➙ désenclaver).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « enclave »

Alors, légèrement, et traçant une parabole élégante, il reprit son vol jusqu'aux abords de l'enclave.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
L'enclave tout entière, avec ses maisons, ses hangars et ses machines, avait disparu.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
En effet, le retour des réfugiés et le rétablissement de l'ordre dans une enclave dont la position est stratégique est un point vital pour les intérêt européens.Europarl
En effet, on doit redouter les effets déstabilisateurs pour toute la région d'un sous-développement de cette enclave.Europarl
Le résultat est que l'enclave est et risque de rester un terrain favorable aux trafics en tous genres et à un climat de révolte de la population.Europarl
D'ailleurs, à part quelques hectares de l'oasis et du désert, l'enclave seule se trouvait atteinte.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Munis de profonds sacs en rapatelle, ils escaladaient, chaque matin, la cloison, après avoir exploré du regard l'enclave abandonnée.Georges Eekhoud (1854-1927)
Chaque enclave de schiste montre ainsi avec quelle lenteur un grand nombre des couches de grès se sont déposées.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Il avait atterri à la lisière d'un bois, dans une sorte d'enclave dérobée aux regards, d'où, cependant, il apercevait la route, entre ses deux rangs de peupliers.Michel Corday (1869-1937)
Afficher toutRéduire

Exemples de « enclavé »

Il n'a aucun mouvement qui lui soit propre ; ce n'est pas lui qui marche ; c'est la masse d'air au milieu de laquelle il est immergé et comme enclavé.Gaston Tissandier (1843-1899)
Puis la chaloupe s'arrêta net, l'étrave sur le gouvernail d'un vaisseau, ayant l'air enclavé dans cette mascarade de haute roches.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENCLAVE » s. m.

Chose qui est enfermée ou enclavée dans une autre. On a uni à ce Presidial un tel Bailliage avec tous ses enclaves, c'est à dire, toutes les terres & Justices qui sont enfermées dans son ressort & sa dependance. L'enclave s'est dit originairement des bornes & limites d'un territoire.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020