ergot

 

définitions

ergot ​​​ nom masculin

chez les gallinacés mâles Pointe recourbée du tarse (talon) servant d'arme offensive. Les ergots du coq. —  locution, au figuré Monter, se dresser sur ses ergots : prendre une attitude agressive, menaçante.
Petit corps oblong et vénéneux formé par un champignon parasite des céréales. L'ergot du seigle.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pendant les étés froids et humides, les épis de seigle contiennent une énorme quantité d'ergot.Charles Anglada (1806-?)
L'ergot proprement dit (sclerotium clavus) attaque aussi d'autres céréales, l'orge en particulier.Charles Anglada (1806-?)
Il suppose que les expérimentateurs qui ont obtenu des résultats contraires, n'ont employé qu'une proportion insuffisante d'ergot.Charles Anglada (1806-?)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ERGOT, ou Argot » s. m.

C'est un esperon ou pointe dure qui vient au derriere de la jambe des coqs.
 
On dit figurément, qu'un homme monte sur ses ergots, pour dire, qu'il menace, qu'il est en colere, qu'il parle audacieusement aux autres.
 
ERGOT, se dit aussi en parlant du cheval. C'est une corne molle de la grosseur d'une chastaigne, qui est au derriere & au bas du boulet, & cachée souvent par le fanon.
 
ERGOT, se dit aussi de plusieurs autres bestes qui ont de semblables parties ; mais aux sangliers on les nomme les gardes, & aux cerfs les os.
Le mot du jour Vaccin Vaccin

Le « vaccin », remède de cheval ou plutôt… de vache ?

Dr Orodru 04/12/2020