estancia

définitions

estancia ​​​ nom féminin

Grande exploitation agricole, d'élevage, en Amérique latine.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Seulement, jurez-moi que d'ici à trois jours vous ne sortirez pas de l'estancia et que vous ne chercherez par aucun moyen à savoir ce qu'est devenu votre fiancé.Gustave Aimard (1818-1883)
J'ai là un homme sûr qui courra à l'estancia.Gustave Aimard (1818-1883)
Sanchez, à peu de distance de l'estancia, avait failli être désarçonné par un écart subit de son cheval.Gustave Aimard (1818-1883)
Puis, le patagon les conduisit dans le hangar d'une estancia abandonnée.Jules Verne (1828-1905)
Quoique la chasse n'eut duré qu'une heure, les chevaux, las, suaient te soufflaient ; aussi la rentrée à l'estancia s'effectua-t-elle lentement.Gustave Aimard (1818-1883)
Les bestiaux, chassés par mes hommes, se répandirent tout autour de l'estancia, sans manifester qu'il se passât quelque chose d'inusité aux environs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout le monde, dans l'estancia, s'était aperçu de l'amour du brave homme, qui, seul, malgré ses gros soupirs, n'y comprenait rien.Gustave Aimard (1818-1883)
D'après le dernier recensement de 1878, l'estancia se composait de 80,000 brebis, de 2,700 vaches, et de 800 chevaux et juments.Auguste Brougnes (1812-?)
Rosas, affectant la sobriété, ne but que de l'eau, et partit pour son estancia aussitôt après le souper.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020