ex abrupto

définitions

ex abrupto ​​​ locution adverbiale

De manière brusque, sans préambule.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait en sa mémoire un plantureux recueil de harangues passionnées ; il possédait un choix riche d'exordes par insinuation ou ex abrupto ; c'était un fort élève de rhétorique amoureuse.Paul Féval (1816-1887)
Le médecin militaire, ayant sans doute cru à un phénomène bizarre, l'avait exempté ex-abrupto.Félix Galipaux (1860-1931)
Pour attirer quelqu'un à la société, il ne faut pas agir brusquement, ex abrupto.Edgar Quinet (1803-1875) et Jules Michelet (1798-1874)
Maston ex abrupto, notre président a été insulté publiquement pendant le meeting !Jules Verne (1828-1905)
Il arriva donc que l'effet qui aurait dû résulter de cette attaque ex abrupto fut tout contraire de celui attendu.Eugène Chavette (1827-1902)
Rendus à quelques arpents du lieu qu'ils venaient de quitter ex abrupto ils s'arrêtèrent.Pamphile Le May (1837-1918)
Je heurtai du pied, je maudis ma maladroite distraction ; tout mon bonheur s'évanouissait, plus d'espoir de la revoir, ma passion née ex abrupto tombait de même.Pétrus Borel (1809-1859)
A cette boutade qui tombait ex-abrupto comme un aérolithe au milieu de la conversation, l'aventurier éclata d'un rire nerveux et saccadé.Gustave Aimard (1818-1883)