faon

 

définitions

faon ​​​ nom masculin

Petit du cerf, du daim ou du chevreuil. Une biche et ses faons.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et il bondit comme un faon dans la direction du bruit léger qui était celui du pas de la fée.Paul Féval (1816-1887)
Tout d'un coup il a pris la fuite avec une course rapide, et, plus vite qu'un faon de biche, il s'est élevé au-dessus des plus hautes montagnes.Jules Michelet (1798-1874)
Sa tunique est d'une étoffe plus fine, en peau de faon, richement ornée et rehaussée de plumes brillantes de toutes couleurs.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Je passai auprès du faon et d'un brutal coup de pied, je le lançai à vingt pas plus loin.Charles Deguise (1827-1884)
Il la tient avec force et a relevé la manche de peau de faon de sa tunique.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
C'était un faon qui n'était guère plus gros qu'un lapin, et que l'herbe avait jusqu'alors caché.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Comme un faon semble pendu aux fleurs de lianes roses, qu'il saisit de sa langue délicate dans l'escarpement de la montagne, ainsi je restais suspendu aux lèvres de ma bien-aimée.Jules Lemaître (1853-1914)
Il plaça la peau de faon sur le fer de la lance et s'avança en l'élevant.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
J'ajustai donc le faon, le coup partit et il tomba à deux pas de sa mère.Charles Deguise (1827-1884)
Je m'éveillai à demi et vis cette jolie petite tête de faon qui se penchait languissamment contre mon visage.George Sand (1804-1876)
Au milieu, une biche, nonchalamment couchée, suivait avec orgueil et amour les ébats d'un jeune faon qui folâtrait auprès d'elle.Charles Deguise (1827-1884)
Il n'eut pas de peine à les tirer sur la pelouse, tout en portant le faon dans ses bras.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
J'avais peur de voir ma petite fée se transformer en faon blanc et s'élancer vers les bois.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
A mesure que le faon se refroidissait et qu'elle voyait ses efforts de plus en plus inutiles, ses braiements devenaient plus désespérés et déchirants.Charles Deguise (1827-1884)
De l'autre côté du vallon, sur le bord de la forêt, il aperçut un cerf, une biche et son faon.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle rencontra encore dans le cloître son faon chéri, et s'arrêta un moment pour le caresser.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Par-dessous on voit une autre chemise de matière plus fine, en peau préparée d'antilope, de faon ou de daim fauve.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les prunelles vives, pures, suaves, brillent dans leurs orbites de saphir d'une lueur vacillante et sont timides comme les pupilles du faon.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Tu apprivoiseras la nature et à l'appel de ta bouche, mon âme, farouche comme un faon, bondira vers toi.Remy de Gourmont (1858-1915)
Immédiatement, un homme grand et de belle apparence perça la foule, tenant dans la main gauche un objet blanc : c'était une peau de faon tannée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020