fausset

définitions

fausset ​​​ nom masculin

Voix de fausset ou fausset : registre vocal aigu, résonnant dans la tête (→ voix* de tête). —  Technique vocale reposant sur ce registre. Baryton chantant en fausset.

fausset ​​​ nom masculin

Technique Petite cheville de bois pour boucher le trou fait à un tonneau en vue de goûter le vin. Tirer du vin au fausset.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La voix est assez bien timbrée ; mais les finales sont quelquefois émises en fausset, et il existe un reste, à peine appréciable, du trouble de prononciation de l'enfance.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Seule la cigale, cachée dans les arbres, fait entendre par intervalles son aigre fausset.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le tenore, qui est en général un gros réjoui, à voix grasse et grêle, commence en fausset du haut de sa tête et du fond de son nez.George Sand (1804-1876)
Tel vint avec sa basse, tel avec son fausset.Victor Hugo (1802-1885)
Les filles alors prennent un ton suraigu, une voix de fausset, discordante et sans expression, dont les éclats me faisaient, au début, croire à des rixes.Jules Legras (1866-1939)
L'oncle s'efforça d'être amical, et d'amollir la sécheresse de son fausset.Paul Adam (1862-1920)
Une voix qui, parfois, tourne, se dérobe en son de petite flûte, en fausset de petit enfant, – et c'est alors qu'elle est le plus adorablement impayable, ma sérieuse tragédienne.Pierre Loti (1850-1923)
Le mot était lancé sur des tons très différents, tantôt en fausset, tantôt en faux-bourdon, à intervalles inégaux.Amédée Delorme (1850-1936)
Il oubliait qu'il était sur le boulevard, il criait de toute la puissance de son fausset ; il gesticulait, et déjà quelques passants s'arrêtaient, espérant une dispute.Émile Gaboriau (1832-1873)
En effet, un fausset aigu se mêlait à une voix mâle.Jules Verne (1828-1905)
Il ferma un peu les yeux, et commença à chanter d'une voix de fausset qui était assez agréable, quoiqu'elle ne fût point très-pure.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tu vas voir que ce chameau-là va nous brûler la politesse, répliqua la voix de fausset.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAUSSET » s. m.

Voix aiguë qui contrefait le dessus en un concert, & qui d'ordinaire est desagreable & discordante. Quelques-uns derivent ce mot à faucibus, par où sort la voix la plus aiguë.
 
FAUSSET, signifie aussi, une petite cheville pointuë qui sert à boucher le petit trou d'un muid qu'on a fait avec un foret. On tire du vin au fausset, avant que d'y mettre la fonteine.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021