filialement

définitions

filialement ​​​ adverbe

littéraire D'une manière filiale, comme un fils ou une fille.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Venez y chercher le serrement de main de tous ceux qui m'entourent, et qui ne se presseront pas moins filialement autour de vous qu'autour de moi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cependant, au moment où j'appris l'horrible catastrophe, je le pleurai filialement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On m'a dit qu'il m'avait appelée, regrettée, aimée filialement jusqu'à la fin.George Sand (1804-1876)
Fonsègue ayant dû partir, pour se rendre à son journal, elle l'embrassa, filialement, disait-elle, parce que lui l'avait toujours respectée.Émile Zola (1840-1902)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FILIALEMENT » adv.

D'une maniere filiale. On a quelquefois enjoint à des marastres de traitter leurs enfants filialement.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020