filoselle

 

définitions

filoselle ​​​ nom féminin

anciennement Bourre de soie mélangée à du coton et utilisée en bonneterie. Bas, gants de filoselle.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vois ici à quelques élégantes des bas de filoselle et des bottines en étoffe à bouts de cuir laqué ; sous l'ancien costume national, cela est d'un effet hideux.Émile de Laveleye (1822-1892)
La pauvre femme tira son gant de filoselle noire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mérinos, crêpe, drap noir, couturière, modiste, gants de filoselle, ces mots significatifs avaient frappé mes oreilles pendant une heure.Léon de Tinseau (1842-1921)
Une autre goutte sur les bas en fit de gros bas de filoselle bleus.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Été comme hiver, il porte un pantalon gris, une longue redingote, des souliers lacés et des gants de filoselle.Émile Gaboriau (1832-1873)
Là j'aperçus dans un petit réduit, des monceaux d'une certaine filoselle si blanche et si déliée qu'elle pouvait passer pour l'âme de la neige.Cyrano de Bergerac (1619-1655)
Sa soutane ouverte laissait apercevoir ses jambes en culottes de filoselle et ses mollets maigres.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FILOSELLE » s. f.

Nom qu'on donne en Avignon à une espece de fleuret ou de grosse soye. On l'appelle ailleurs filatrice & padouë.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020