flegmatiquement

 

définitions

flegmatiquement ​​​ adverbe

D'une manière flegmatique ; avec flegme.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'ambassadeur enfin arrive sur le gaillard d'arrière : il cherche avec anxiété son commandant : il le demande aux timoniers placés flegmatiquement à la roue du gouvernail.Édouard Corbière (1793-1875)
Hurleur gîtait sous la galerie, en hiver il se promenait flegmatiquement au-dessus.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
À la fin de l'opération, il tourna flegmatiquement sa chique dans sa bouche et demanda un verre de grog.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Et la main du premier interlocuteur, c'est-à-dire cinq doigts largement ouverts, secoua vigoureusement les deux doigts que lui tendit flegmatiquement le second.Jules Verne (1828-1905)
Will descendit pour faire les préparatifs dont il venait de parler ; lartiste resta flegmatiquement sur le toit.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Le propriétaire conférait flegmatiquement avec l'architecte ou l'entrepreneur obséquieux, sans accorder la moindre attention à ces manœuvres qui s'arc-boutaient, ahanaient et tiraient la langue sous la charge.Georges Eekhoud (1854-1927)
Là-bas, les macareux du nord dormaient dans les anfractuosités du rocher, ou entraient, puis ressortaient flegmatiquement des terriers qu'ils s'étaient creusés à même la falaise.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Il continua de fumer flegmatiquement ; je demeurai les coudes appuyés sur la table, sans rien dire.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020