gargouille

 

définitions

gargouille ​​​ nom féminin

Issue, gouttière en saillie par laquelle s'éjectent les eaux de pluie, souvent sculptée en forme d'animal, de démon, de monstre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans chaque paire de gémellions s'en trouve un qui est muni d'une sorte de goulot ou gargouille en forme de tête de dragon.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Entends-tu encore comme ça gargouille, les grenouilles que j'ai dans la cale ?Édouard Corbière (1793-1875)
Un matin, on les trouverait étranglées dans quelque gargouille du vieux manoir.George Sand (1804-1876)
Jehan caressa le mufle de sa gargouille du bout de son ciseau.Albert Robida (1848-1926)
De ce sphinx-gargouille elle reçut le tour d'esprit qui lui fit accepter toute sa vie les familiarités des vieillards.Maurice Barrès (1862-1923)
Il existait une gargouille pour l'écoulement des eaux ; on décida de la boucher.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Elle respirait difficilement, sa poitrine faisait entendre un bruit de gargouille et ses lèvres étaient sèches et toutes craquelées.Marguerite Audoux (1863-1937)
Il est certain qu'il n'est pas joli, joli, mais est-il vraiment aussi laid que ma gargouille ?Albert Robida (1848-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARGOUILLE » s. f.

Grosse gouttiere de pierre ornée de plusieurs sculptures ou testes de serpents, de lyons & d'animaux, par où se deschargent les eaux pluviales des grands bastiments. On le dit aussi de ces gouttieres par où on fait couler des eaux qui se deschargent en abondance des fonteines & cascades dans les canaux ou bassins des jardins de plaisance. Ce mot vient du Latin gurgulio, dont les Italiens ont fait gargatoglio, les Espagnols garguero, & les Allemands gurgel. Menage.
 
GARGOUILLE, est aussi un vieux mot qui se disoit des representations qui se faisoient en plusieurs villes dans les festes & rejouïssances populaires, de Rois, de Reines, d'animaux estranges & de monstres. On fait encore aujourd'huy la Gargouille à Roüen, où on porte en Procession la figure d'un Dragon dont St. Romain delivra la ville, à ce qu'on dit.
 
GARGOUILLE, en termes de Blason, se dit de certaines figures de serpents que par corruption on a appellées Gringoles : d'où vient qu'on a dit des croix gringolées, dont les branches sont terminées par des testes de serpents.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020