Email catcher

gargouillement

Définition

Définition de gargouillement ​​​ nom masculin

Bruit analogue à celui de l'eau tombant d'une gargouille. ➙ glouglou. Les gargouillements d'une tuyauterie. Ce bruit, dans un viscère de l'appareil digestif. Gargouillements intestinaux. ➙ borborygme.

Synonymes

Synonymes de gargouillement nom masculin

gargouillis, glouglou (familier)

borborygme

Exemples

Phrases avec le mot gargouillement

Après avoir interprété ce silence comme une façon de reprendre contact, survient une symphonie ou plutôt une polyphonie de gargouillements de ventres.L'information psychiatrique, 2011, Maurice Borgel (Cairn.info)
Un bruit singulier, tenant du gargouillement et du sanglot, qui se fit entendre tout auprès de lui, le tira de sa torpeur.Henry de Graffigny (1863-1934)
Des cris me réveillent ; des cris affreux, tout près de moi ; des espèces de gargouillements immondes qui semblent sortir de quelque monstrueux gosier suffoquant de fureur.Pierre Loti (1850-1923)
Ce gargouillement provient-il de mon corps ou de celui de l'autre, dans le groupe ?La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2006, Danièle Toubert, Magali Viallefond (Cairn.info)
Le gargouillement de l'eau la signala à ceux qui, comme moi, ne virent tout d'abord que le dos et les épaules des plus pressés.René Boylesve (1867-1926)
Boucher, qui, de fait, avait absorbé beaucoup trop d'alcool, jura en chilkoot, c'est-à-dire tira du tréfonds de sa poitrine les plus étranges gargouillements qu'il soit possible d'imaginer.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Eh bien, il fut frappé de pouvoir enfin écouter les battements de son cœur, les gargouillements de son estomac, sa respiration, et de s'intéresser à ceux-ci.Ligeia, 2013, Sergio Benvenuto, Marie Fabre (Cairn.info)
Un coup de pioche à toute volée fracassa le corps de fonte, et l'eau s'échappa, se vida, et il y eut un gargouillement suprême, pareil à un hoquet d'agonie.Émile Zola (1840-1902)
L'un des médecins parle d'un patient qui lui a demandé une consultation en urgence parce que son ventre avait émis un gargouillement.Le Coq-héron, 2019, Pascal Herlem (Cairn.info)
Les gargouillements se produisent lorsque le liquide traverse des passages étroits.Ça m'intéresse, 14/12/2016, « Pourquoi le ventre gargouille ? »
Les voix, les rires, les mots gras, se fêlaient dans le grand gargouillement de l'eau.Émile Zola (1840-1902)
Les gargouillements que l'on entendait dans le ventre de la vache provoquèrent des borborygmes au fond de leurs entrailles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Pendant quelque temps, on n'entendit que le bruit des mandibules et de la vaisselle, accompagné, en dessous, du gargouillement hoqueté de la commençante déglutition des vieux.Léon Bloy (1846-1917)
Elle ne proférait aucun cri ; mais on entendait le gargouillement de l'eau qui ondulait dans son vaste estomac.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Puis, un nuage couvrit la lune, et ce fut la nuit noire ; mais les poussées, les froissements et les gargouillements n'en continuèrent pas moins, paisibles et réguliers.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Les premiers gargouillements se font entendre, l'heure de l'apéritif a sonné.Ouest-France, Julien TELLIER, 11/08/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.