gargouillement

définitions

gargouillement ​​​ nom masculin

Bruit analogue à celui de l'eau tombant d'une gargouille. ➙ glouglou. Les gargouillements d'une tuyauterie. —  Ce bruit, dans un viscère de l'appareil digestif. Gargouillements intestinaux. ➙ borborygme.

synonymes

gargouillement nom masculin

gargouillis, glouglou (familier)

borborygme

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les voix, les rires, les mots gras, se fêlaient dans le grand gargouillement de l'eau.Émile Zola (1840-1902)
Un bruit singulier, tenant du gargouillement et du sanglot, qui se fit entendre tout auprès de lui, le tira de sa torpeur.Henry de Graffigny (1863-1934)
Le gargouillement de l'eau la signala à ceux qui, comme moi, ne virent tout d'abord que le dos et les épaules des plus pressés.René Boylesve (1867-1926)
Elle ne proférait aucun cri ; mais on entendait le gargouillement de l'eau qui ondulait dans son vaste estomac.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Pendant quelque temps, on n'entendit que le bruit des mandibules et de la vaisselle, accompagné, en dessous, du gargouillement hoqueté de la commençante déglutition des vieux.Léon Bloy (1846-1917)
Un coup de pioche à toute volée fracassa le corps de fonte, et l'eau s'échappa, se vida, et il y eut un gargouillement suprême, pareil à un hoquet d'agonie.Émile Zola (1840-1902)
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020