goguette

définitions

goguette ​​​ nom féminin

familier En goguette : émoustillé, légèrement ivre ; d'humeur festive ; en promenade.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un ou deux bons couplets rimés spirituellement par un jeune homme étaient un titre d'admission dans cette académie de la goguette.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Puis on alla se mêler un peu au populaire en goguette.Guy de Maupassant (1850-1893)
Agathe était habituée à ces alternatives, et passait d'un mari goutteux à un mari en goguette.Louis Reybaud (1799-1879)
C'est que si vous faisiez prévenir les chanteurs de la goguette......Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Des étudiants en goguette, des femmes aux bras, entraient et sortaient et c'était comme les vagues d'une mer houleuse.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Une antre goguette existait dans une autre cour du quartier.Gérard de Nerval (1808-1855)
C'est d'un monde fabuleux ou vu à travers une goguette et dans une pointe de vin.Arvède Barine (1840-1908)
Les masques en goguette ne s'amusent qu'avec le désir trop visible d'amuser une galerie, un parterre, leur public enfin.Édouard Corbière (1793-1875)
Par chaque fenêtre on apercevait des tablées de monde endimanché, et des cris sortaient des maisons en goguette.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quand la goguette passe mesure, le parlement, courroucé, la réprime...Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Ce n'est ni l'heure ni le lieu de jouer comme des écoliers en goguette.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cela consistait à aller souper dans une auberge de banlieue, ou bien, après avoir dîné chez elle ou chez moi, à courir les cafés borgnes, comme des étudiants en goguette.Guy de Maupassant (1850-1893)
Avec le sien, au milieu de toutes ces filles en cheveux, il a l'air d'un petit notaire de province en goguette.Marcel Proust (1871-1922)
Il a vagué par des vallées de misère où lui apparaissaient des pierrots malades, des arlequins en goguette, des colombines soûles.Émile Verhaeren (1855-1916)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GOGUETTES » s. f. plur.

Plaisanteries, propos pour rire. Cet homme estoit en bonne humeur, en ses goguettes. il contoit goguettes, des sornettes. On dit aussi, Il estoit en ses gogues.
 
On dit proverbialement, qu'on chante goguettes à quelqu'un, quand on luy dit des injures.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021