Email catcher

grenade

Définition

Définition de grenade ​​​ nom féminin

Fruit comestible du grenadier, grosse baie ronde à la pulpe rouge, pleine de pépins.
Projectile formé d'une charge d'explosif enveloppée de métal, muni d'un détonateur pour en régler l'explosion. Grenade à main. Grenade lacrymogène. Dégoupiller une grenade.

Exemples

Phrases avec le mot grenade

Sa passagère détient, quant à elle, une grenade à plâtre.Ouest-France, 12/11/2019
Ils lancent des grenades lacrymogènes qui diminuent nettement l'ardeur combative des manifestants.Revue du Nord, 2011, Philippe Roger (Cairn.info)
Ceux-ci répliquèrent en lançant des centaines de grenades lacrymogènes, tentant en vain de disperser les manifestants.Revue du crieur, 2019, Eyal Weizman, Blake Fisher, Samaneh Moafi, Émilien Bernard (Cairn.info)
Il s'agit soit d'une frise continue, soit de grenades attachées en guirlande.Revue archéologique, 2009, Fabienne Coudin (Cairn.info)
Il a vu passer dix capitaines et trois commandants, ç'a été l'affaire de trois ou quatre boulets et d'une demi-douzaine de grenades.Amédée Achard (1814-1875)
Seuls les militaires avaient le droit d'utiliser ces grenades offensives.Ouest-France, Vanessa RIPOCHE, 15/11/2014
Les policiers tentent ensuite de forcer la porte et jettent à l'intérieur du studio une grenade lacrymogène.Ouest-France, Valentin DAVODEAU, 27/11/2020
Quand on me gêne, je suis belle et pudique comme une grenade fichée.Denis Diderot (1713-1784)
Il évoque, entre autres, un moment particulièrement saisissant : une grenade, il le sent, est sur le point d'arriver sur lui.L'information psychiatrique, 2021, Geneviève Welsh (Cairn.info)
Alors qu'il discute avec d'autres manifestants, l'homme de 41 ans reçoit une grenade lacrymogène dans son œil gauche.Ouest-France, 19/11/2019
Certaines des grenades étaient encore pleines et donc potentiellement dangereuses, précise le quotidien régional.Ouest-France, 16/04/2021
Ils étaient tellement nombreux qu'isl avaient deux grenades contre chaque détenu.Le monde juif, 1969, Adam Rutkowski (Cairn.info)
Avec grenades lacrymogènes à l'appui, flash-balls et chiens en renfort.Ouest-France, Thierry SOUFFLARD, 26/12/2020
Une grenade le renversa de son cheval ; un instant après, son cheval, blessé du même coup, tomba sur lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce ragoût à base de poulet, de noix et de jus de grenade est servi avec du riz, souvent safrané.Géo, 12/03/2019, « Les cinq incontournables de la gastronomie iranienne »
Les grenades, par bonheur, tombaient de lautre côté du chemin.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il se redressa, serra la grenade dans la main et l'alluma.Le Monde Juif, 1948, J. Fink, Arnold Mandel (Cairn.info)
De la droite il balance pendant plusieurs secondes une grenade.Henri Barbusse (1873-1935)
Où sont passées les grenades de gaz moutarde ?Europarl
Cette substance particulièrement irritante est très proche du composant principal des grenades lacrymogènes.Ça m'intéresse, 29/08/2019, « Pourquoi découper des oignons fait-il pleurer ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRENADE s. f.

Fruit rempli de pepins rouges & acides, qui est rond comme une pomme, & qui a une espece de couronne sur la teste. Il y a des grenades douces, d'autres vineuses, & d'autres aigres. On les appelle aussi pommes de grenade. Quelques-uns les appellent migraines. En Latin malum punicum. Au Perou on a veu une grenade aussi grosse qu'un baril, que les Espagnols firent porter par rareté à la Procession du St. Sacrement. Le Grand Prestre des Juifs portoit au bas de ses ornements des figures de grenades. Quand on mord dans une grenade, elle noircit les levres extremement. Ce mot vient du Latin granatum, qu'on trouve dans Pline.
 
GRENADE, est aussi une fleur d'où naist ce fruit. Elle est d'un beau rouge, & aboutit en une espece de couronne. La fleur de grenade sied bien au milieu d'un bouquet. Le grenadier sauvage a une fleur que Dioscoride appelle balaustium. Ce nom se conserve encore en la boutique des Apothicaires. Il y en a de blanches, de rouges, & d'incarnates.
 
GRENADE, en termes de Guerre, est un feu d'artifice enfermé dans un globe ou boëste de fer aigre, qui n'a qu'une ouverture pour y faire prendre l'amorce. Elle fait un grand éclat en se crevant. Casimir dit que les grenades sont proprement des globes de fer ronds, & que ceux qui sont de forme ovale ou longue doivent estre appellez bombes. Les bombes & grenades de fer ont d'espaisseur un huitiéme, un neufviéme ou un dixiéme de leur diametre. L'orifice a de large deux neufviémes, comme enseigne Casimir dans son Artillerie. Il fut jetté en moins d'un mois pendant le siege d'Ostende plus 50. mille grenades dans la ville, & ceux de la ville en jetterent bien 20. mille dans les travaux des assiegeants, comme a escrit Paulus Piasecius Evesque de Premisse. Le meilleur moyen pour éviter le feu d'une grenade, c'est de se coucher à terre avant qu'elle soit crevée, comme enseigne Casimir.
 
On appelle des grenades borgnes ou aveugles, celles qui n'ont point besoin d'estre allumées pour estre jettées avec le mortier, mais qui s'enflamment quand elles tombent sur quelque objet dur & arresté. On en voit la construction dans l'artillerie de Casimir, livre 4. Mr. de Thou dit qu'on commença d'user de grenades en l'an 1588. au siege de Wachtendonck, qui est un bourg prés de Gueldres ; & que celuy qui en fut l'inventeur estoit un habitant de Venlo, qui pour en faire l'essay fut cause de l'incendie des deux tiers de sa ville, où le feu se mit par l'accident de la cheute d'une grenade. Les boulets à feu ont esté long-temps auparavant l'invention de ces grenades.
 
La grenade ordinaire ou à la main, est une petite boule creuse remplie de poudre fine, qui est de fer, de bois, de carton, qui prend feu par une fusée attachée à sa lumiere, & qu'on jette à la main dans des bataillons, des tranchées, ou dans des postes qu'on attaque. Ces grenades sont de la grosseur d'un boulet de fer. Elles pesent depuis une jusqu'à trois livres. Ce nom de grenade vient de ce qu'elles sont pleines de grains de poudre, comme le fruit des grenades est plein de pepins. les grenades à main ont esté inventées long-temps depuis les grandes grenades. Les Anciens avoient des elles ou pots à feu, qui estoient des especes de petites grenades fort imparfaites.
 
GRENADE, se dit aussi en termes de Marine, & est la même chose que creuette.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine