Email catcher

grimaçait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot grimaçait

Silencieux, le major grimaçait, de son visage strié par la cicatrice ancienne, depuis le nez jusqu'à la lèvre qu'elle retroussait.Paul Adam (1862-1920)
C'était là, sur le terre-plein, au-dessus de son parapet crénelé, que grimaçait le hêtre, dont les branches contorsionnées témoignaient des violentes rafales du sud-ouest à cette hauteur.Jules Verne (1828-1905)
Il grimaçait, suait, agitait ses bras lourds, empêchait son gilet de remonter, et sa montre, projetée hors du gousset, sautillait d'une jambe à l'autre.Jules Renard (1864-1910)
Sarmentus avait à la joue gauche une horrible cicatrice qui grimaçait sous les poils de sa barbe (at illi foeda cicatrix setosam lævi frontem turpaverat oris).Paul Lacroix (1806-1884)
Au tout début, la fillette de 3 mois gesticulait, grimaçait, geignait.Spirale, 2001, Patrick Ben Soussan (Cairn.info)
Au haut de la colonne, grimaçait une face de divinité hideuse dont les oreilles s'éployaient en ailes de chauve-souris, et dont la chevelure finissait en cornes de feu.Octave Mirbeau (1848-1917)
Il grimaçait, riait, pleurait même : toute sa physionomie exprimait un aveugle dévouement qu'il serait impossible de peindre.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Un peu de lune grimaçait dans le ciel.Georges Eekhoud (1854-1927)
Mon visage grimaçait comme la tête d'un squelette.Jules de Gastyne (1847-1920)
Son plaisir grimaçait, son rire grinçait.Georges Eekhoud (1854-1927)
Sa jolie tête grimaçait horriblement.Edmond About (1828-1885)
Mais elle grimaçait presque, en prononçant ces mots.René Boylesve (1867-1926)
On mit aussitôt la main sur les orfèvreries de ma défunte et sur les trois canines dont le trou grimaçait sous sa lèvre crevée.Louis Mullem (1836-1908)
Elle grimaçait à ses yeux aux toits des maisons.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
À vêpres, son blême visage grimaçait à faire pâmer de rire chantres, marguillier et bedeau.Paul Féval (1816-1887)
Sa figure, assombrie par la nuit, grimaçait.Albert Delpit (1849-1893)
La cabaretière s'était excitée, et sa physionomie devenait d'une atroce méchanceté, ses petits yeux de vipère étincelaient et sa bouche mince grimaçait comme pour des morsures.Georges Ohnet (1848-1918)
Elle s'efforçait de pleurer, mais sa figure grimaçait.Amédée Achard (1814-1875)
Elle saisit la bouteille, tandis que sa bouche convulsive grimaçait un sourire, et remplit le verre aux trois quarts.Paul Féval (1816-1887)
Sa figure de gorille méchant grimaçait ; et il lâchait des mots à double sens qui gênaient visiblement tout le monde.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.