Email catcher

grinçaient

Formes

Exemples

Phrases avec le mot grinçaient

Aussitôt elle entr'ouvrit sa maudite porte qui craquait comme des escarpins, et dont les gonds grinçaient comme une girouette.Pétrus Borel (1809-1859)
Puis, des roulements de voitures, des grelots, des coups de fouet, des cris ; des pas couraient devant le perron, des roues grinçaient sur le sable.Edmond Haraucourt (1856-1941)
C'était une multitude de frottements sourds qui rendaient un son métallique, comme si des griffes et des dents grinçaient sur le fil de cuivre.Victor Hugo (1802-1885)
L'omnibus revenait du chemin de fer et ses roues grinçaient sur le sable d'une façon inaccoutumée.Alphonse Daudet (1840-1897)
Mais de nombreux commerçants grinçaient des dents, et trouvaient ce lieu trop excentré et étroit.Ouest-France, Eloïse LEVESQUE, Flora CHAUVEAU, 29/04/2021
Des barriques grinçaient aux poulains et des lits se balançaient aux palans.Louis Dumure (1860-1933)
Les scheminith à huit cordes, les kinnor, qui en avaient dix, et les nebal, qui en avaient douze, grinçaient, sifflaient, tonnaient.Gustave Flaubert (1821-1880)
On entendait le pas des chevaux et les roues qui grinçaient sous leur frein dans la côte de la rue que nous habitions, non loin de la gare.EMPAN, 2006, Jean-François Gomez (Cairn.info)
Mais les sénateurs et le peuple grinçaient des dents contre eux.Alfred de Vigny (1797-1863)
Leurs longues barbes, leurs cheveux courts ruisselaient ; leurs visages étaient violets ; on les voyait grelotter, et leurs dents grinçaient de rage et de froid.Victor Hugo (1802-1885)
Ses dents grinçaient en s'aiguisant l'une sur l'autre.Alfred Assollant (1827-1886)
Une à une, les voitures s'en allaient ; les roues grinçaient sur le sable de la grande allée.Alain-Fournier (1886-1914)
Alors, de nouveau, le rire féroce découvrit ses dents, qui grinçaient.Daniel Lesueur (1854-1921)
On entendait parmi les rafales qui grinçaient dans les cordages, les commandements et les appels – ou les hennissements des chevaux.Jules Claretie (1840-1913)
Ses dents grinçaient de rage ; ses bras se tordaient de douleur.Eugène Sue (1804-1857)
De la terre poussiéreuse des effluves chauds s'élevaient ; les cigales grinçaient sous les herbes jaunies ; l'alouette planait lourdement, cherchant l'ombre.Jules Lemaître (1853-1914)
A la suite des pèlerins, cahotaient et grinçaient trois spacieux omnibus et plusieurs charrettes maraîchères, bâchées de toile blanche.Georges Eekhoud (1854-1927)
Le sourire m'aurait prévenu en sa faveur, mais les clefs grinçaient avec un bruit terrible – frinc !Alphonse Daudet (1840-1897)
Trois cents jeunes gens, nu-tête, emplissaient un amphithéâtre où un vieillard en robe rouge dissertait d'une voix monotone ; des plumes grinçaient sur le papier.Gustave Flaubert (1821-1880)
Fernand était effrayant à voir ; ses yeux sortaient de leurs orbites, ses dents grinçaient, ses lèvres s'agitaient sans qu'il pût dire un mot.Alexis Bouvier (1836-1892)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine