Email catcher

grossies

Formes

Exemples

Phrases avec le mot grossies

Il présente, grossies jusqu'à la caricature, les erreurs intellectuelles qui paralysent la réflexion politique.Commentaire, 2005, Raymond Aron (Cairn.info)
Mais les troupes provençales et avignonnaises lancées à leur poursuite les rejoignirent sur les bords de la rivière, dont les eaux, grossies par les pluies, rendaient le passage impossible.Raymond Rey (1849-1920)
Toutes ont plusieurs branches, plus ou moins fortes, grossies par un grand nombre de petits ruisseaux.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Mais les eaux grossies de la rivière nous barrent le passage.Jules Verne (1828-1905)
Cependant, est-ce un changement de comportement des élèves qui est illustré ou des circonstances grossies par la loupe des situations actuelles ?Journal Français de Psychiatrie, 2007, Laurent Carceles (Cairn.info)
Il était si petit, les membres grêles, avec des articulations énormes, grossies par des scrofules, qu'elle le prit, à pleins bras.Émile Zola (1840-1902)
Les eaux tumultueuses et grossies par les pluies ne baissaient pas.Jules Verne (1828-1905)
Ces tensions internes sont grossies par des informateurs de la police particulièrement attentifs.Cahiers Jaurès, 2013, Frédéric Monier (Cairn.info)
L'ergothérapeute configure l'ordinateur en fonction des besoins de l'enfant (icônes grossies, vitesse de déplacement de la souris, ouverture des dossiers par simple clic).Développements, 2012, Anne-Laure Guillermin, Sophie Leveque-Dupin (Cairn.info)
Les légendes se sont formées sur elle de son vivant même, se sont grossies et sont venues jusqu'à nous, augmentées de jour en jour par mille fantaisies singulières.Henri Bouchot (1849-1906)
Les enfants s'étaient réfugiés dans un coin, où ils achevaient de dévorer la pomme de terre, gloutonnement, les joues grossies par des bouchées énormes.Jules Verne (1828-1905)
Mais lorsqu'elle prit les estimations de la dépense de l'année courante et qu'elle les vit grossies du cinquième sur l'année précédente, elle éprouva quelque surprise.François-Xavier Garneau (1809-1866)
L'envers de mon hôte s'est composé de petitesses grossies par l'envie.Honoré de Balzac (1799-1850)
Une économie courageuse ramena presque au niveau antérieur à 1830 le chiffre des dépenses subitement grossies au lendemain de la révolution.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
D'autres figures, moins grossies, ne sont point cependant plus naturelles.Hippolyte Taine (1828-1893)
Que ces accusations fussent envenimées, grossies par la malveillance et la calomnie, on n'en saurait douter.Pierre Clément (1809-1870)
Il les vit comme formées d'une infinité de pièces de rapport, grossies des opinions de chaque philosophe, tous d'un esprit et d'un caractère différent.René Descartes (1596-1650)
Une autre illustration montre une cuisine dans laquelle des salmonelles grossies au microscope se baladent tels des cafards sur les surfaces rutilantes des placards.Ethnologie française, 2004, Anne-Elène Delavigne (Cairn.info)
Ce mode d'action a pour corollaire un éparpillement général des unités régulières, lesquelles sont d'ailleurs grossies de partisans locaux.Revue Défense Nationale, 2021, Claude Franc (Cairn.info)
Elles se trouvent maintenant amplifiées, leurs conséquences sont grossies à un point tel qu'il devient parfaitement impossible de les ignorer (à moins d'être de mauvaise foi).Association la Revue nouvelle, 2020, Renaud Maes (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine