habitabilité

 

définitions

habitabilité ​​​ nom féminin

Qualité de ce qui est habitable.
Qualité de ce qui offre plus ou moins de place pour des personnes. L'habitabilité d'une voiture.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oseraient-ils se prononcer sur la question de son habitabilité, après un si faible aperçu du disque invisible ?Jules Verne (1828-1905)
Si l'homme, dans ces conditions d'habitabilité, y vit toujours ?Jules Verne (1828-1905)
De cet ensemble il ne résulterait certainement pas une œuvre architecturale, mais l'habitation serait dans les meilleures conditions possibles d'habitabilité.Jules Verne (1828-1905)
De là, une contrée, moitié liquide, moitié solide, dont l'habitabilité est presque impossible.Jules Verne (1828-1905)
On savait maintenant quels systèmes devaient être rejetés, quels admis, sur la formation de cet astre, sur son origine, sur son habitabilité.Jules Verne (1828-1905)
Il y a toute une autre série d'arguments en faveur de l'habitabilité des mondes.Jules Verne (1828-1905)
Quoique les conditions d'habitabilité de leur monde soient bien différentes du nôtre, ils sont issus comme nous de la nébuleuse solaire...Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
C'était de bon augure, à la condition toutefois que l'habitabilité de ces régions n'y ramenât pas trop d'habitants.Jules Verne (1828-1905)
Son objection a sa valeur, mais je crois qu'on peut la combattre avec quelque succès, ainsi que toutes celles dont l'habitabilité des mondes a été l'objet.Jules Verne (1828-1905)
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020