hanneton

définitions

hanneton ​​​ | ​​​ nom masculin

Coléoptère ordinairement roux, au vol lourd et bruyant.
locution, familier (Qui n'est) pas piqué des hannetons : (qui est) intense, extrême.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Afin d'avoir une idée de ce pain de hanneton, je me suis adressé à des pharmaciens ; ils m'ont répondu que le hanneton est inconnu comme remède dans les ordonnances.Louis Nicolardot (1822-1888)
Il ne passe pas un hanneton que je ne courre après.George Sand (1804-1876)
Il est blond, il a des yeux verts, des taches de rousseur, et par gageure, l'autre été, il a mangé un hanneton.Paul Bourget (1852-1935)
Ce pain de hanneton est d'un pédant, et surtout d'un précieux ridicule.Louis Nicolardot (1822-1888)
Il vit que j'étais un assez bon garçon, pas du tout fort, et plus rapproché de la nature du hanneton que de celle du diable.George Sand (1804-1876)
Malheureusement, il n'en est rien : la larve du hanneton ou le ver blanc et la courtilière (acheta gryllotalpa) ne lui inspirent que du dégoût.Étienne François Dralet (1754-1844)
Le vieux hanneton en haillons, pour ranger à quai la gondole, la happa de nouveau comme un beau chiffon saisi au fil de l'eau.Aimery de Comminges (1862-1925)
Voilà le roi et son frère qui prirent le hanneton bras dessus, bras dessous : en guise d'amitié, ils dînèrent ensemble.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Le hanneton n'est pas un poète, mais un bourgeois, un bourgeois conservateur, et les enfants ont fort bien observé qu'il ne se posait jamais que pour compter ses écus.Armand Silvestre (1837-1901)
Physiquement, le petit homme ressemble à un hanneton en toilette.Émile Souvestre (1806-1854)
Il n'a pas assez réfléchi sur les propos de son hanneton.Émile Faguet (1847-1916)
Dans chaque mousse ou chaque brin d'herbe, dans un hanneton ou un papillon, un examen minutieux nous fera découvrir des beautés devant lesquelles, d'ordinaire, l'homme passe sans prendre garde.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
C'est une redoutable bête de proie, qui dévore toute vive une énorme cigale, qui hume sans peur les entrailles d'un hanneton gigotant.Remy de Gourmont (1858-1915)
Il ne bourdonne pas plus fort et ne s'élève pas plus haut que le hanneton ; avec un dictionnaire de poche, le gamin est assez éclairé pour l'écraser sous le ridicule.Louis Nicolardot (1822-1888)
Il s'échappe, mais pareil au hanneton qui s'envole avec un fil à la patte, il traîne un bout de chaîne, une escouade d'observateurs subtils.Émile Gaboriau (1832-1873)
Thackeray se joue d'elle, comme un enfant d'un hanneton, la laissant grimper péniblement au haut de l'échelle pour la tirer par le pied et la faire honteusement choir.Hippolyte Taine (1828-1893)
Marinette lui attacha un ruban à la patte, et le fit voler comme un hanneton.Sophie de Renneville (1772-1822)
Soudain, le contact eut lieu avec un bruit épouvantable,... l'appareil s'aplatit contre le bolide, comme un hanneton qui, dans son vol affolé, s'écrase contre un arbre,... puis tout devint noir...Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Et vous pensez quelle humiliation pour la mule d'un pape de se voir pendue à cette hauteur, nageant des pattes dans le vide comme un hanneton au bout d'un fil.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le hanneton mâle poursuit la femelle avec ferveur : il est si ardent qu'il cavale souvent d'autres mâles, trompé par l'odeur de rut qui flotte dans l'air.Remy de Gourmont (1858-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HANETON » s. m.

Insecte en forme de grosse mousche, qui a de grandes aisles jaunes, & le ventre noir. Les enfants l'attachent au bout d'un filet pour le faire voler en rond. En Latin scarabaeus creperus. Ce mot s'est dit par corruption pour alleton, & a esté appellé par quelques Auteurs alitonans, quod alis intonet.
 
On dit proverbialement d'un homme prompt, & qui fait les choses inconsiderément, qu'il est estourdi comme un haneton. On dit aussi de ceux qui sont toûjours ensemble, ou qui s'allient dans leur famille, qu'ils se tiennent par le cu comme des hanetons.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021