hébraïque

 

définitions

hébraïque ​​​ adjectif

Qui concerne la langue ou la civilisation des Hébreux. La langue hébraïque : l'hébreu.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Coralie montrait une sublime figure hébraïque, ce long visage ovale d'un ton d'ivoire blond, à bouche rouge comme une grenade, à menton fin comme le bord d'une coupe.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il le trouvait trop hébraïque pour ne pas faire mauvais effet.Marcel Proust (1871-1922)
Les clefs de ce tarot, en effet, se rapportent aux lettres de l'alphabet hébraïque, et quelques-unes des figures reproduisent même la forme des caractères de cet alphabet sacré.Éliphas Lévi (1810-1875)
Bible hébraïque prise pour un livre de magicien par un prêtre, &c.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Cette découverte me remplit de joie ; et j'en conjecturai que, portant un nom hébraïque, cette fille devait être hébraïque.Pétrus Borel (1809-1859)
On comprend sans peine que le patient érudit gagna à ces travaux l'innocente préoccupation de rattacher une origine hébraïque à toutes les langues, à toutes les sciences.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Mais on le suit peu ; chacun, tenant en main sa bible hébraïque, exhale à sa guise ses propres plaintes.Pierre Loti (1850-1923)
Le plus grand nombre d'entre eux ne sont pas au singulier, comme c'est l'habitude constante pour les noms propres d'hommes ; ils ont la forme du pluriel hébraïque en im.François Lenormant (1837-1883)
Sa tête hébraïque fumait plus qu'à l'ordinaire de ce feu d'enthousiasme qui s'évapore perpétuellement du foyer sacré de son front.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Du verbe hébraïque qoûn, acquérir, serait dérivé qaïn.Albert Cim (1845-1924)
Cette action aura perdu sa teinte de férocité hébraïque.Stendhal (1783-1842)
Telle fut l'origine du collége royal, institué principalement pour l'étude des langues grecque, latine et hébraïque.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Quelles sont les grâces d'élocution que ne nous enseigne pas la langue hébraïque, cette mère des langues ?....Charles de Rémusat (1797-1875)
Dina était exposée sur son lit, vêtue de ses vêtemens de fête, et parée de ses joyaux, suivant le rituel hébraïque.Pétrus Borel (1809-1859)
On le nommait impôt de la gabelle, d'un mot de la langue hébraïque, kibbel, donner.Jacques Fernay (1849-?)
Il y a, dans la langue hébraïque, comme dans toutes les langues des peuples civilisés, deux mots, dont l'un exprime l'idée d'intérêt, l'autre celle d'usure.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il est vrai qu'à la troisième, on lit le mot « tabiled » de tournure parfaitement hébraïque, et à la dernière, les vocables « mer », « arc », « mère », qui sont purement français.Jules Verne (1828-1905)
De tout temps, cette division en deux parties opposées d'intérêt et d'esprit avait été pour la nation hébraïque un principe de fécondité dans l'ordre moral.Ernest Renan (1823-1892)
Celui qui joindra à la connaissance de la langue hébraïque quelque connaissance des langues grecque et latine sera préféré, toutes choses égales d'ailleurs.Aristide Briand (1862-1932)
Il faut se rappeler que la nation hébraïque n'était composée que de cultivateurs paysans, de quelques marchands peu riches, peu considérés, et d'une classe de prêtres très-peu cultivés.Volney (1757-1820)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HEBRAIQUE » adj.

Qui concerne les Juifs. Les Hebreux composent la nation Hebraïque. La Langue Hebraïque est appellée la Langue sainte, à cause que la Bible est escrite en cette Langue.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021