Email catcher

hennit

Formes

Exemples

Phrases avec le mot hennit

Il hennit au son de la trompette ; il flaire de loin la bataille, le tonnerre des capitaines, et le cri de triomphe.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Celle-ci était cordon bleu, et partant souverainement rechigneuse ; elle gronda, hennit, grogna, rugit et renâcla ; cependant elle se leva à la fin, et cette circonférence énorme commença à se mouvoir.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
En, ce moment, le cheval attaché au volet s'impatienta et hennit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Réunissant les rênes, elle appuya vigoureusement les éperons aux flancs de l'animal, qui hennit de douleur, le fit cabrer et le lança en avant avec une rapidité vertigineuse.Gustave Aimard (1818-1883)
Dans le profil de la tête du cheval qui hennit, sujet secondaire utile à l'ambition épique du sujet, etc.Champ Psychosomatique, 2002, Daniel Rabreau (Cairn.info)
Il redouble de vitesse, il se jette à quatre pattes, il galope, il hennit, les arbres de la route semblent fuir derrière lui, il ne touche plus le sol.Edmond About (1828-1885)
Le cheval hennit de plaisir et descendit de son trot égal et souple une rampe rapide.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Aux éclats de la trompette, le vieux cheval dressa les oreilles, hennit, et, malgré les efforts désespérés de son cavalier, s'élança au milieu des escadrons.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le cheval en le voyant hennit de plaisir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cette masse hennit un bâillement.Henri Barbusse (1873-1935)
Elle hennit comme une jument.Hippolyte Taine (1828-1893)
Mais, tout d'un coup, la bête hennit et se montra d'assez près pour être reconnue.George Sand (1804-1876)
D'un même mouvement, il se dressa sur ses étriers et son cheval hennit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le cheval hennit pour elle, rompt tout, la met en danger.Jules Michelet (1798-1874)
Un cheval hennit ; il n'y avait pas de doute, il était attendu.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Si tu entendais comme il hennit joyeusement quand je vais le voir à son écurie, et avec quels yeux intelligents il me regarde !Théophile Gautier (1811-1872)
Aussitôt, le cheval blanc hennit une troisième fois.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
L'animal blessé hennit de douleur, se cabra et partit comme une flèche.Amédée Achard (1814-1875)
Le cheval hennit, baissa la tête, puis, par un mouvement rapide comme l'éclair, il se mit à fuir du côté de l'ouest.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'animal hennit de douleur, se cabra et tomba à son tour.Ernest Capendu (1826-1868)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine