Email catcher

hobereau

Définition

Définition de hobereau ​​​ nom masculin

Faucon de petite taille.
Gentilhomme campagnard de petite noblesse, qui vit sur ses terres.

Exemples

Phrases avec le mot hobereau

Au sommet, la noblesse incarnée par la duchesse et les hobereaux des châteaux du voisinage.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2009, Yves Ansel (Cairn.info)
Dernièrement, il y avait un nid de faucon hobereau dans les bois.Ouest-France, 12/04/2018
C'étaient de misérables orgies : les hobereaux des environs avaient des mœurs et un langage de valetaille.Albert le Roy (1856-1905)
Je vis les figures à la fois héroïques et brutales des hobereaux repeupler ces hôtels noirs, silencieux, aux toits affaissés, que la moisissure dévore lentement.Anatole France (1844-1924)
La cour féodale constituait donc un remarquable outil de régulation sociale qui offrait une occasion au hobereau de se distinguer du commun.Revue du Nord, 2008, Stéphane Hug (Cairn.info)
Plus tard, nous ferons de nos petits-fils des hobereaux, et nous vendrons nos petites-filles à la vanité de quelques manants enrichis.Jules Sandeau (1811-1883)
Mais on peut aisément observer des busards cendrés, des fauvettes pitchou, l'engoulevent, la bécassine des marais, le faucon hobereau, le tarier pâtre ou encore le courlis cendré.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 07/08/2021
Ce chantier participatif permet la réouverture de l'aire de reproduction de rapaces comme le faucon hobereau et le faucon crécerelle, de reptiles et de batraciens.Ouest-France, 15/11/2017
Il a eu l'intelligence d'éviter l'écueil du hobereau de province qui revient chez lui avec de la verroterie.Ouest-France, Béatrice LIMON, 02/04/2014
De la communauté d'intérêt du hobereau allemand avec ses nationaux, au rapport insaisissable, deterritorialisé avec le prolétaire polonais.Multitudes, 2004, Raúl Sánchez (Cairn.info)
Le hobereau parut quelque peu décontenancé par cette averse de salamalecs londoniens.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Telle une famille de roman familial, cette maison de hobereaux lui a servi de refuge, pendant ces années d'enfance qui prennent fin.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2005 (Cairn.info)
Elles sont plus facilement remarquées que les autres, donc plus souvent la proie des prédateurs, comme le faucon hobereau.Ouest-France, 19/06/2019
La vie est un peu dure, mais fort convenable à des hobereaux chasseurs.Jules Lemaître (1853-1914)
Le faucon hobereau chasse les hirondelles et les martinets l'été, ils les attrapent en plein vol.Ouest-France, 09/01/2013
Entre ces deux extrêmes, dans leurs vastes demeures ancestrales, habitaient des hobereaux dont les plus entreprenants cherchaient à améliorer la rentabilité de leurs exploitations.Revue historique, 2003 (Cairn.info)
Autant le docteur bossu peut se permettre d'insulter à haute voix les laveuses, autant il mesure ses propos quand il s'adresse aux hobereaux des châteaux.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2009, Yves Ansel (Cairn.info)
Terremondre n'avait pas, comme à son ordinaire, promis de rabattre ses cousines et ses tantes, toute la nichée des petits hobereaux.Anatole France (1844-1924)
Le temps est dur à l'oisiveté des hobereaux.Octave Mirbeau (1848-1917)
La perte du château porta un coup terrible au pouvoir des hobereaux.Revue d'histoire de la Shoah, 2001, Franck Tison (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AUBRIER subst. masc.

Oiseau de proye, qui est la même chose que Hobereau. Il est ainsi nommé, parce qu'il marche sur les arbres, ou parce qu'il est de pennage aubere.

Définition ancienne de HOBEREAU s. m.

Quelques-uns escrivent Haubereau. Oiseau de leurre qui prend de petits oiseaux. Il est marqueté sous le ventre, & a le dos & la queuë noirastres. Il est le plus petit aprés l'esmerillon. On l'appelle aussi falquet ou aubrier. Ce mot de hoberean vient de umberellus diminutif de umber, dont les Latins se sont servis pour spurius. Menage. Borel le derive de hybrida.
 
HOBEREAU, se dit figurément & ironiquement des petits Nobles de campagne qui n'ont point de bien, & qui vont manger les autres ; & aussi de ceux qui sont apprentifs & novices dans le monde. Ce mot vient de Hober, mot Picard qui signifie ne bouger d'un lieu, parce que ces sortes de Gentils-hommes sont casaniers, & n'ont jamais esté à la guerre, ni veu le monde.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine