hobereau

définitions

hobereau ​​​ nom masculin

Faucon de petite taille.
Gentilhomme campagnard de petite noblesse, qui vit sur ses terres.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le peuple, qui d'un mot va souvent droit à l'idée, avait donné à ce petit gentilhomme le nom du moins gros des oiseaux de proie : il l'avait nommé le hobereau.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Mon inconnue est sans doute de la famille d'un hobereau du voisinage...Paul Mahalin (1838-1899)
C'est un vrai hobereau, dans la force du terme, créé et mis au monde pour l'état de voisin.Alfred de Musset (1810-1857)
Le hobereau parut quelque peu décontenancé par cette averse de salamalecs londoniens.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Malgré ces petites inconséquences, le hobereau faisait bon usage de sa vigueur et de son activité.George Sand (1804-1876)
N'aura-t-on pas sujet de penser que je ne suis moi-même qu'un hobereau de colombier ou quelque chevalier d'emprunt ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Ses enfants ayant un peu maltraité à la chasse quelque jeunesse de la ville, ils les envoyèrent appeler en duel par un hobereau.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Veux-tu que je laisse dire à ce hobereau qu'il m'a offert une espèce de pour-boire, et que j'ai accepté ?Claude Tillier (1801-1844)
Son énorme opulence, son double menton, ses joues bouffies et grêlées disaient une plantureuse existence de hobereau.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUBRIER » subst. masc.

Oiseau de proye, qui est la même chose que Hobereau. Il est ainsi nommé, parce qu'il marche sur les arbres, ou parce qu'il est de pennage aubere.

Définition de « HOBEREAU » s. m.

Quelques-uns escrivent Haubereau. Oiseau de leurre qui prend de petits oiseaux. Il est marqueté sous le ventre, & a le dos & la queuë noirastres. Il est le plus petit aprés l'esmerillon. On l'appelle aussi falquet ou aubrier. Ce mot de hoberean vient de umberellus diminutif de umber, dont les Latins se sont servis pour spurius. Menage. Borel le derive de hybrida.
 
HOBEREAU, se dit figurément & ironiquement des petits Nobles de campagne qui n'ont point de bien, & qui vont manger les autres ; & aussi de ceux qui sont apprentifs & novices dans le monde. Ce mot vient de Hober, mot Picard qui signifie ne bouger d'un lieu, parce que ces sortes de Gentils-hommes sont casaniers, & n'ont jamais esté à la guerre, ni veu le monde.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020