impatiens

 

définitions

impatiens ​​​ nom féminin

Balsamine (appelée aussi impatiente).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les montagnards impatiens prétendent que c'est un incident combiné pour faire naître de nouveaux obstacles, et demandent l'ordre du jour.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ceux-ci, impatiens, irrités, devenaient de plus en plus exigeans et hostiles.Joseph Fouché (1759-1820)
Ils étoient impatiens de se venger, et c'étoit sur l'empire que devoient tomber tous leurs coups.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
C'était leur proie que les spectateurs impatiens de l'exécution, demandaient avec fureur.Édouard Corbière (1793-1875)
Voilà mes jeunes bernardins assis autour de moi, et leurs supérieurs debout, appuyés sur le dos des bancs, et impatiens de m'entendre.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Nous apercevons partout des espérances ; soyons impatiens de voir aussi partout le bonheur.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les conjurés, impatiens, devancèrent l'exécution de ce projet, et crurent faire un grand pas en précipitant le départ du seul ministre qui leur était contraire.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Mais ce n'est pas sans difficulté que nous parvînmes à faire représenter cet ouvrage que les acteurs étaient impatiens de mettre en scène.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
J'employai tous mes efforts pour persuader aux plus impatiens que nous n'en pouvions être bien loin ; mais je ne pus les soutenir long-temps dans cette espérance.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le bagage descend de dessus le quai ; nous sommes impatiens.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Dans cette communauté de misères, les deux partis étaient impatiens de négocier.Amédée Thierry (1797-1873)
J'y courus, non pas seul, car mes camarades aussi étaient impatiens d'entendre des virtuoses sans rabats.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
J'observai cette espèce d'hommes remuans et bruyans qui se disputoient la parole, impatiens de se produire, aspirant à se faire inscrire sur la liste des orateurs.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Ils devinrent impatiens, mutins, et ne se prêtèrent plus qu'avec répugnance à éloigner l'époque d'une évacuation qu'ils croyaient arrêtée.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Ces brouillons impatiens pensent que tout le monde leur ressemble.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Transis de froid, mourans de faim, nous étions impatiens de nous réchauffer et de souper.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020