improviser

 

définitions

improviser ​​​ verbe transitif

Composer sur-le-champ et sans préparation. Improviser un discours. —  sans complément Elle improvise au piano. —  (au théâtre) « Ce soir on improvise » (pièce de Pirandello).
Organiser sur-le-champ, à la hâte. Improviser une rencontre.
Pourvoir inopinément (qqn) d'une fonction. On l'improvisa (pronominal il s'improvisa) cuisinier pour la circonstance.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'improvise

tu improvises

il improvise / elle improvise

nous improvisons

vous improvisez

ils improvisent / elles improvisent

imparfait

j'improvisais

tu improvisais

il improvisait / elle improvisait

nous improvisions

vous improvisiez

ils improvisaient / elles improvisaient

passé simple

j'improvisai

tu improvisas

il improvisa / elle improvisa

nous improvisâmes

vous improvisâtes

ils improvisèrent / elles improvisèrent

futur simple

j'improviserai

tu improviseras

il improvisera / elle improvisera

nous improviserons

vous improviserez

ils improviseront / elles improviseront

 

synonymes

improvisé, improvisée adjectif

impromptu

de fortune

improviser verbe transitif

inventer, imaginer

[Jazz, sans complément] faire un bœuf (argot)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les différentes administrations de chemins de fer avaient eu l'excellente idée d'improviser des trains de plaisir.Paul Féval (1816-1887)
Après un moment de repos, il se remit à improviser et à maudire, l'écume à la bouche, la voix vibrante, l'œil ensanglanté.George Sand (1804-1876)
Il est lecteur intrépide, pianiste d'une grande force, et assez fort contre-pointiste pour improviser sans peine dans le style fugué, sur le premier thème venu.Hector Berlioz (1803-1869)
Plein d'espoir et d'entrain, secoué par les belles tirades qu'il venait d'improviser, l'auteur dramatique ne fut pas long à trouver sa dernière scène.Alphonse Daudet (1840-1897)
Nous ne devrions pas improviser un débat sur une question aussi sensible que celle de la viande bovine.Europarl
Vous comprenez en effet que nous ne pouvons pas, en début de séance, improviser un débat.Europarl
Souvent en rentrant chez eux le soir, ils se mettent au piano, et, sous ce délicieux climat, passent une partie de la nuit à chanter et à improviser.Stendhal (1783-1842)
D'ailleurs il me faudrait au moins vingt-quatre heures pour improviser quelque méditation bien amère ; car, je ne sais peindre que ce que je ressens...Honoré de Balzac (1799-1850)
Peu de semaines lui suffirent pour improviser sa petite enquête en causant avec quelques professeurs, et il fut aussitôt en mesure d'écrire un volumineux rapport, du reste assez superficiel.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Il les voulait surtout poètes, avec un esprit soudain qui leur permît d'improviser une réponse à un problème d'amour.Marcel Schwob (1867-1905)
On ne trouvait plus de place dans les trains et lon dut improviser des convois supplémentaires.Gaston Leroux (1868-1927)
Il a coupé, traîtreusement, notre conversation de sa fuite et il a fui vers toi, vers ta caresse, vers les litanies d'adoration que tu viens d'improviser et que tu perpétues.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Les ordonnances de l'élu du festin consistaient à commander de boire plus ou moins, de chanter, d'improviser ou de réciter des vers, de jouer à tel ou tel jeu.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Laissant donc le condamné sous la surveillance de quelques gardes, ils commencèrent à improviser leurs dispositions pour la catastrophe finale.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
S'il consentait à tenir le rôle de l'accusé dans la comédie qu'ils allaient improviser, il aurait pour sa récompense un bel écu d'argent.Jean Aicard (1848-1921)
Ils ont même des dialogues très vrais et que des acteurs de profession seraient bien embarrassés d'improviser sur la scène avec tant d'à-propos et de fécondité.George Sand (1804-1876)
Maurice relut avec la plus vive satisfaction le petit morceau de littérature qu'il venait d'improviser.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Un tel enseignement, sans doute, ne peut s'improviser dans toutes les écoles à la fois ; médiocre, il serait inutile, ou même nuisible.François Guizot (1787-1874)
Moi, l'on me faisait chanter ou improviser sur le piano, mais mes inspirations musicales seulement pouvaient donner une idée de ce qui se passait en moi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Gaston trouva moyen, incidemment, de me donner des détails, nécessaires au but qu'il venait d'improviser.Louis Ulbach (1822-1889)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020