incubation

définitions

incubation ​​​ nom féminin

Action de couver des œufs ; développement de l'embryon dans l'œuf. Les œufs éclosent après incubation. Incubation artificielle (en couveuse ➙ incubateur).
Temps qui s'écoule entre la contamination par un germe pathogène et l'apparition des symptômes d'une maladie.
au figuré Période pendant laquelle un évènement, une création se prépare.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'incubation arrivée à terme, l'oiseau casse avec son bec les œufs non fécondés qui se couvrent aussitôt de mouches et d'insectes, nourriture des petits.Gustave Aimard (1818-1883)
En outre, la longue période d'incubation de ces maladies et les risques acceptés dans le passé continueront d'alimenter les manchettes de la presse dans un proche avenir.Europarl
Étant donné que le temps d'incubation est inconnu, les mesures prises n'ont d'effet qu'à plus long terme.Europarl
En effet, certaines pathologies présentent une longue période d'incubation, entre le moment où la fibre se loge dans le corps et sa dégénérescence biologique.Europarl
Nous avons maintenant la possibilité d'utiliser un test permettant de dépister les animaux en incubation.Europarl
N'est-ce pas que le virus, antérieurement absorbé, n'a manifesté ses effets qu'après une incubation plus ou moins lente ?Charles Anglada (1806-?)
C'est son incubation, à lui ; il couve le génie de l'amante, la féconde de poésie, l'aide à se créer en pensée celui qu'elle va concevoir.Jules Michelet (1798-1874)
En outre, il doit être clair que la maladie ne peut être pratiquement détectée qu'à son stade final et que, comme nous le savons, la période d'incubation est extrêmement longue.Europarl
Pendant l'incubation, elle quitte à peine ses œufs pour aller chercher un peu de nourriture et, avant de partir, elle prend soin de les recouvrir d'herbes ou de feuilles sèches.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Il en va de même en principe du prolongement de la durée de prescription, puisque l'incubation est longue et que tout cela prend beaucoup de temps.Europarl
De là, le long travail, si inquiet, de l'incubation, la captivité volontaire, l'immobilisation du plus mobile des êtres.Jules Michelet (1798-1874)
La patience et la douceur, la tendresse et la pitié, la chaleur de l'incubation, ce sont choses qui font, conservent, développent une création vivante.Jules Michelet (1798-1874)
C'est cette vue qui la soutient dans le dur labeur de l'incubation, dans sa captivité si longue.Jules Michelet (1798-1874)
Vous pouvez suivre son développement complet depuis l'incubation artificielle des œufs, la naissance, l'élevage, jusqu'au jour où le petit poisson devenu grand, viendra s'échouer sur votre table.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
L'objectif est de promouvoir la recherche dans les facultés universitaires, d'établir des sociétés d'incubation et de stimuler la croissance dans les sociétés déjà en place.Europarl
Et voilà pourquoi il ne s'éloigne pas d'un moment pendant le travail sacré de l'incubation.Jules Michelet (1798-1874)
Non vraiment, on ne peut nier aux auteurs un certain flair des goûts futurs de la pensée et de l'esprit français, en incubation dans l'air.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Dans les jours à venir, compte tenu de la période d'incubation, nous pourrons déterminer si la maladie a atteint le continent.Europarl
Tout cela en dehors, donc, bien loin du génie, des dons de profondeur qui supposent l'incubation.Jules Michelet (1798-1874)
Au vu de la période d'incubation de cette maladie, l'impact de cette mesure n'est pas encore tout à fait évident.Europarl
Afficher toutRéduire
Top 10 des mots Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020