Email catcher

jugiez

Formes

Exemples

Phrases avec le mot jugiez

Pour que vous en jugiez, ou que vous connaissiez un peu mieux ce protégé qui vous connaît si peu, je reprends ma narration.George Sand (1804-1876)
En cinq minutes je vous en aurai dit assez pour que vous jugiez de l'intérêt que vous avez à écouter le reste.Daniel Lesueur (1854-1921)
Si vous jugiez à propos de me répondre, je m'estimerais extrêmement heureux.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je tâcherai d'en recouvrer quelqu'un de ce genre, je le traduirai et je vous l'enverrai, pour que vous jugiez par vous-même.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
La revue elle-même pourrait, si vous le jugiez bon, en donner au moins des fragments.Actuel Marx, 2021, Maurice Merleau-Ponty (Cairn.info)
Vous ne me jugiez pas si convaincu lors de notre dernière causerie ?Fernand Vandérem (1864-1939)
Bien que vous me jugiez égoïste et que j'admette ce jugement, je n'ai pour moi nul amour.Remy de Gourmont (1858-1915)
Il m'a donné ordre de l'éveiller si vous jugiez nécessaire de partir promptement.Eugène Sue (1804-1857)
C'est pourtant ce qui est arrivé à un de mes amis, dont je vous raconterai l'histoire, afin que vous en jugiez vous-même.Alfred de Musset (1810-1857)
Voilà mes vues et mes vœux, et, de quelque façon que vous jugiez convenable de disposer de vos fermes, je serai heureux d'en prendre une à bail.Auguste Angellier (1848-1911)
Mais j'imaginais que, comme moi, vous jugiez que c'est justement le danger qui donne de la saveur à la vie...Henri Ardel (1863-1938)
Il faut que je vous dise cela pour que vous ne me jugiez pas trop sévèrement tout à l'heure.Paul Bourget (1852-1935)
Qu'ai-je fait pour que vous me jugiez si mal ?...Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais si vous en jugiez, ou en jugez ainsi, pourquoi ne pas garder votre roi de concubines ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je ne vous ferai pas défaut, de même que je m'effacerais entièrement de la rédaction, si vous jugiez mon concours inopportun.George Sand (1804-1876)
Je vous ai fait si grand à mes yeux que je ne m'étonne pas que vous me jugiez si pauvre et si mesquine.René Boylesve (1867-1926)
Pour que vous jugiez le ci-devant roi, il faut que vous soyez dans un état de délibération calme et digne de vous.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Si vous jugiez qu'une autre intervention est nécessaire, il serait toujours temps...Daniel Lesueur (1854-1921)
En attendant que vous en jugiez par vous-même, accoutumez-vous à ces deux idées : qu'il y a des vérités et qu'il y a des hommes.Eugène Fromentin (1820-1876)
Je m'en rapporterais, au besoin, à la façon dont vous vous jugiez à l'époque.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine