Email catcher

mâchait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot mâchait

On se pressait et, pour que ça aille plus vite, on mâchait la salade glacée, les feuilles vert jaune de l'intérieur.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Il souriait d'un air embarrassé et mâchait un fétu.Jules Renard (1864-1910)
Le haèré-po mâchait ces inquiétudes dans la nuit impassible.Victor Segalen (1878-1919)
Avec ça, il avait une voix éraillée et criarde comme celle d'un canard, et mâchait et remâchait dix fois la même chose.Eugène Le Roy (1836-1907)
Au fil des ans, cette navigatrice dure au mal, courageuse et extraordinairement attachante ne mâchait pas ses mots, à des années-lumière du politiquement correct.Ouest-France, 10/03/2015
Il faisait manger le petit, essayait de manger lui-même, coupait la viande, la mâchait et l'avalait avec effort, comme si sa gorge eût été paralysée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il mâchait la coca et les effets d'endurance obtenus étonnèrent le monde scientifique.Chimères, 2017, Zorka Domic (Cairn.info)
Le président glacérien ne mâchait pas ses mots dimanche matin.Ouest-France, 29/03/2020
Une moitié d'entre-eux mâchait deux chewing-gums alors que l'autre moitié avait ingéré les ingrédients des deux chewing-gums sous forme de poudre diluée dans un verre d'eau.Ouest-France, 28/05/2018
Bordenave, derrière elle, mâchait des jurons, avec un attendrissement de père.Émile Zola (1840-1902)
Paris mâchait les bouchées à ses deux millions d'habitants.Émile Zola (1840-1902)
Elle ne mâchait pas ses mots et le moindre d'entre eux pouvait être une leçon.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2017 (Cairn.info)
Il cuisinait avec des gestes lents, mâchait longuement, imposant à mes mouvements son propre rythme.La pensée de midi, 2001, Erri De Luca (Cairn.info)
Et quand il répondait, il ne mâchait pas ses mots, jamais de grands mots.Études, 2011, Jean Collet (Cairn.info)
Il mâchait lentement les quartiers d'atlantide comme le lui permettaient ses mâchoires engourdies par la maladie.Commentaire, 2011, Alberto Velasco (Cairn.info)
Elle mâchait de sourdes paroles : quand on a tout mangé, à quoi bon se mettre à table ?Émile Zola (1840-1902)
Le lieutenant lui-même paraissait ému et mâchait ses moustaches.Amédée Achard (1814-1875)
Plus jeune, elle ne mâchait pas ses aliments et s'arrachait la peau des doigts : encombrement de sa parole et de son corps.Revue des Collèges de Clinique psychanalytique du Champ Lacanien, 2021, Sophie Pinot (Cairn.info)
Elle ne craignait jamais d'apostropher son public et ne mâchait pas ses mots.Lettres de la SPF, 2019, Jacqueline Caux (Cairn.info)
Il ne mâchait pas ses mots à propos de la psychanalyse américaine et kleinienne.Revue française de psychanalyse, 2015, Jan Abram (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.