machinerie

 

définitions

machinerie ​​​ nom féminin

Ensemble des machines réunies en un même lieu et concourant à un but commun.
Salle des machines d'un navire.
Ensemble des appareils utilisés pour les changements de décor, dans un théâtre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du moment qu'elle marche bien dans l'eau sans chaudière et sans charbon, avec une « machinerie » toujours en pression, toujours parée à faire tourner le tourne-broche !Louis Boussenard (1847-1910)
La commission désignée se transporte du côté où s'élevaient les bâtiments de la fabrique d'énergie électrique et de la machinerie.Jules Verne (1828-1905)
Non, la grossière machinerie, éhontément peinturlurée de réclames, propre à stupéfier les masses et à encaisser l'argent !Louis Dumure (1860-1933)
Celui-ci lui a fait visiter toute la caverne, l'a conduit à la fabrique d'énergie électrique, lui a montré en détail la machinerie du tug...Jules Verne (1828-1905)
Le génie génétique n'est pas la manipulation d'embryons : il importe de distinguer la machinerie cellulaire et la transmission des caractères héréditaires.Europarl
Les partis ne s'inscrivent pas dans la machinerie étatique et ne doivent pas être créés avec l'argent du contribuable.Europarl
Toutes les actions que nous menons doivent viser la population et permettez-moi de répéter qu’elles ne peuvent servir de justification à une machinerie bureaucratique.Europarl
Les documents restent coincés dans la machinerie bureaucratique et personne ne se préoccupe du retard des décisions et personne n'en est responsable.Europarl
En voici la description exacte, qui peut se scinder en trois parties essentielles : la plate-forme, les engins de suspension et de propulsion, la machinerie.Jules Verne (1828-1905)
Après quoi, l'ingénieur donna à l'ensemble de l'appareil un dernier coup d'œil et sortit de la machinerie.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Le théâtre-modèle était presque terminé, mais l'argent manquait pour parachever son aménagement intérieur et mettre en place la machinerie compliquée de la scène.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il marchait à longues enjambées, à travers la machinerie, en proie à une perplexité profonde ; on sentait qu'un violent combat se livrait en lui.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
On va dans la vie avec l'inquiétude trembleuse d'un jeune couple qui visite une machinerie.Victor Tissot (1845-1917)
Dans les roufles de la machinerie, le mécanicien et ses deux aides étaient à leur poste, prêts à exécuter les manœuvres qui seraient commandées par gestes.Jules Verne (1828-1905)
En ce moment, par les hublots, la lumière que reflétait l'astéroïde entrait à flots dans la machinerie, jetant des panaches bleuâtres, d'un sublime, mais sinistre effet.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Un système de préretraite est en cours d'élaboration, il récompensera grassement ceux dont on ne peut plus faire les rouages efficaces de la machinerie communautaire par la grâce d'une reconversion.Europarl
Je voudrais dire que tout ceci devra sans nul doute être intégré mais, en même temps, il faut respecter certaines limites si nous ne voulons pas paralyser entièrement la machinerie.Europarl
Il s'élança par les degrés qui conduisaient à la machinerie : le moteur fonctionnait à merveille et l'hélice tournait à toute vitesse.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Ensuite, sans bruit, il se glissa hors de la pièce, descendit, léger comme une ombre, les marches de l'escalier et entra dans la machinerie.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Trop longtemps, la construction européenne est apparue, aux yeux des opinions publiques, même à tort, comme une machinerie à la froide efficacité bureaucratique.Europarl
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020