Email catcher

marre

définitions

marre ​​​ adverbe

familier En avoir marre : en avoir assez, être dégoûté (→ en avoir ras* le bol). J'en ai marre de ses histoires. impersonnel (Il) y en a marre, en voilà assez. populaire C'est marre, ça suffit, c'est tout.

synonymes

marre adverbe

en avoir marre

en avoir assez, être fatigué, en avoir sa claque (familier), en avoir plein le dos (familier), en avoir sa dose (familier), en avoir par-dessus la tête (familier), en avoir ras le bol (familier), avoir son voyage de (familier, Québec), être tanné (familier, Québec), en avoir ras la casquette (familier, vieilli), en avoir plein le cul (très familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'en ai marre d'entendre que nous ne pouvons pas faire mieux, que nous sommes au maximum de nos efforts.Europarl
Il y en a marre de ça, occupons-nous de l’actualité.Europarl
On en a marre : les affaires, toujours les affaires, mais quand il s’agit de démocratie, on dit qu’on va faire pipi.Europarl
Il aurait expliqué en avoir eu marre du bruit provoqué par une soirée organisée chez son voisin.Ouest-France, 09/03/2021
Dans une voiture, il faut aussi que l'on se marre, sinon ça ne mérite pas le nom de voiture !Capital, 12/10/2012, « Conduite : le retour programmé du plaisir au volant »
En soi, le nombre n'était pas un problème au départ, mais nous avons fini par en avoir un peu marre d'être enfermés.Chimères, 2020, Laure de Saint-Phalle (Cairn.info)
En pleine rue, les voitures tournaient en rond dans une marre d'eau artificielle pour décrotter le châssis et les roues.Ça m'intéresse, 18/04/2020, « Plongée dans les secrets du lavage automobile »
Il en a marre, dit-il au début, d'être engouffré dans la dépression.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2012, Christina Winkler (Cairn.info)
Au psychologue venu le rencontrer, il dit être là depuis plusieurs semaines, en avoir marre, vouloir voir le jour et respirer l'air du dehors.Le Journal des psychologues, 2010, Erwan Le Bezvoët, William Robin-Vinat (Cairn.info)
On en a marre de subir, alors on éjecte et on ne garde que les bonnes compagnies.Ouest-France, Ludivine DOMEON, 09/10/2020
Elle dit en avoir marre de sa fille, marre des institutions, des juges, des assistants sociaux, etc.Thérapie familiale, 2019, Frédéric Delvigne (Cairn.info)
Elle en avait marre, la petite grenouille, alors elle alla voir un médecin.Sud/Nord, 2009, Edmond Perrier (Cairn.info)
Ce ne sont pas seulement les députés ici présents qui en ont marre, ce sont les citoyens qui n'y croient plus.Europarl
Alors marre de passer les vacances assis sur le sable ?Ouest-France, Clément MACHECOURT, 17/08/2020
Tout le monde l'aura compris, y'en a marre des incivilités !Ouest-France, 03/11/2018
Lui, joue le jeu, se marre, interroge aussi les élèves.Ouest-France, Yasmine TIGOÉ, 28/05/2019
Ce sont des jeunes qui en ont marre de la location.Ouest-France, 02/09/2021
J’en ai marre de ces groupes politiques !Europarl
J'en ai tout simplement marre qu'on m'accuse de ne pas vouloir faire mon travail correctement pour la simple raison que je participe à cette action.Europarl
Et puis oui, on pleure ensemble, mais on se marre aussi.L'école des parents, 2012, Bernard Crettaz, Isabelle Magos (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MARRE » subst. fem.

Espece de houë qui sert aux Vignerons pour labourer les vignes ; qui sert aussi à essarter, à coupper les racines des mauvaises herbes, des arbustes, d'où est venu le mot de tintamarre, à cause du bruit que les paysans font sur leurs marres. Ce mot vient du Latin Marra, qui signifie la même chose ; & c'est en François ce qu'on appelle une houë. Il peut venir aussi de marr, mot Celtique ou bas-Breton qui signifie hoyau.