moineau

définitions

moineau ​​​ nom masculin

Oiseau passereau à livrée brune, striée de noir. ➙ pierrot ; familier piaf. Manger comme un moineau, très peu.
au figuré, vieilli Vilain, sale moineau : individu désagréable. ➙ oiseau.
Le moineau domestique Le moineau domestique - Crédits : iStockphoto/Andrew Howe Crédits : iStockphoto/Andrew Howe

synonymes

moineau nom masculin

piaf (familier), pierrot (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il lève les yeux et aperçoit un moineau déjà âgé, perché sur une branche d'arbre.Claudius Ferrand (1868-1930)
Mettez-moi au courant du complot et vous verrez ce que peut la valeur d'un moineau !Henri de La Blanchère (1821-1880)
Un moineau y avait fait son nid au croisement d'une poutre et d'un pilier qui soutenaient le toit.Marguerite Audoux (1863-1937)
Très désolé, le bonhomme s'en va à la recherche de son moineau, qu'il finit par retrouver, et le moineau l'introduit dans sa famille, où il est fort bien régalé.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il faut peu de choses pour nourrir un moineau ; mais encore, ce peu de choses, il faut le trouver !...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Mais dès la nuit suivante le feu prit au toit, qui était de chaume ; il flamba en un instant et le moineau fut grillé.Hans Christian Andersen (1805-1875)
C'est un enfant tout jeune, fort intelligent, qui appartient à la 4e classe, et qui a les allures d'un moineau franc.Alfred Binet (1857-1911)
La pluie étant venue à tomber, l'étoffe déteint et dégoutte sur dame moineau, laquelle se trouve ainsi parée de brillantes couleurs.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Or, le roi s'était fait apporter une sauterelle et un moineau et les avait cachés quelque part.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Furieux, le moineau lui crie de se taire ; mais, à peine a-t-il ouvert le bec, que sa bien-aimée tombe dans l'eau et s'y noie.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Dans le nombre se trouvait un forçat très âgé (soixante-dix ans pour le moins), qui emmenait avec lui, tendrement, un pauvre moineau dans une petite cage.Pierre Loti (1850-1923)
Un moineau très hardi, descendu des charpentes de fer, malgré le monde, piquait le sable devant le buffet, mangeant les miettes de pain qu'une jeune femme s'amusait à lui jeter.Émile Zola (1840-1902)
Paris a un enfant et la forêt a un oiseau ; l'oiseau s'appelle le moineau ; l'enfant s'appelle le gamin.Victor Hugo (1802-1885)
Mon moineau, dont je découvris ainsi la retraite et que je me gardai de trahir, était le seul qui eût survécu.Hector Berlioz (1803-1869)
Elle s'informa donc avec précision de l'endroit où habitait ce moineau, qui faisait à ses visiteurs des cadeaux si splendides.Claudius Ferrand (1868-1930)
A cette vue, la vieille femme, qui est très cupide, déclare qu'elle veut aussi aller rendre visite au moineau.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Ils ne diffèrent point d'une zone municipale à l'autre, et le moineau franc les symbolise à merveille.Émile Bergerat (1845-1923)
J'allais contempler les travaux de l'hirondelle, et défendre son nid des envahissements du moineau et de la mésange.George Sand (1804-1876)
La poulie chantait comme un moineau au coucher du soleil, et la bonne du capitaine était informée.René Boylesve (1867-1926)
Et il laissa partir le moineau qui, éperdu de frayeur, se mit à tourner en rond, ne sachant plus où il était.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOINEAU » subst. masc.

Passereau. Franc moineau. Il est chaud comme un moineau. Un moineau privé. Il est de couleur grise. En Latin passer. Ce mot vient, selon Belon, de Moine, parce que sa couleur grise le fait ressembler à plusieurs Moines. Menage le derive du Grec Monios, qui signifie solitaire, à cause qu'il y a une espece de moineau qu'on appelle ainsi, sicut passer solitarius in tecto.
 
MOINEAU, en termes de Fortification, c'est un bastion plat basti au milieu d'une courtine, lors qu'elle est trop longue, & que les deux bastions des angles sont trop éloignés pour se deffendre l'un de l'autre.
 
On dit proverbialement d'une chose considerable que d'autres veulent avilir, Appellez-vous cela des moineaux ? On dit aussi, tirer sa poudre aux moineaux, pour dire, Faire de la despense pour venir à bout d'une chose qui n'en vaut pas la peine, ou dont on ne vient pas à bout.
 
On dit pour se moquer d'une maison de Campagne. Voilà une belle maison, s'il y avoit des pots à moineaux.