Email catcher

moineau

Définition

Définition de moineau ​​​ nom masculin

Oiseau passereau à livrée brune, striée de noir. ➙ pierrot ; familier piaf. Manger comme un moineau, très peu.
au figuré, vieilli Vilain, sale moineau : individu désagréable. ➙ oiseau.
Le moineau domestique Le moineau domestique - Crédits : iStockphoto/Andrew Howe Crédits : iStockphoto/Andrew Howe

Synonymes

Synonymes de moineau nom masculin

piaf (familier), pierrot (familier)

Exemples

Phrases avec le mot moineau

Le rouge-gorge, le merle noir et le moineau arrivent en tête.Ouest-France, 21/01/2019
Il y avait encore de nombreux moineaux qui se promenaient sur les cages malgré les filets en nylon.Réseaux, 2012, Frédéric Keck (Cairn.info)
La midinette, dit-on, ressemble à ce petit oiseau vif et modeste qu'on appelle le moineau.ADEN, 2007, Anne Mathieu, Anne Renoult (Cairn.info)
Il leur trouvait, en dépit de leur costume européen, une allure gracieuse et particulière, d'oiseaux rares parmi des moineaux.Judith Gautier (1845-1917)
Comme le moineau domestique que l'on retrouve facilement l'été, en terrasse, à la recherche de déchets à picorer.Ouest-France, 14/05/2021
J'allais contempler les travaux de l'hirondelle, et défendre son nid des envahissements du moineau et de la mésange.George Sand (1804-1876)
Le moineau fera de l'enfant un être volage, porté aux vices des plaisirs charnels.L'Autre, 2013, Stéphane Boussat (Cairn.info)
Pour les espèces qui mangent au sol, comme les étourneaux et les moineaux, la nourriture peut être dissimulée sous les buissons, à l'abri des regards.Ça m'intéresse, 27/02/2022, « Comment aider les oiseaux en hiver ? »
Certains ralentissent à chaque oiseau qu'ils voient, d'autres ne distinguent pas un moineau d'un étourneau.L'année psychologique, 2014, Anna Tcherkassof, Nico H. Frijda (Cairn.info)
Je dirais même, digne d’une cervelle de moineau !Europarl
Et les oiseaux à bec droit sont comme les canaris et les moineaux.Ouest-France, 08/02/2020
Plus précisément, il s'agit d'un tichodrome échelette, de la taille d'un moineau, et reconnaissable à ses ailes rouge vif.Ouest-France, 20/12/2016
Sur l'échelle de la nature, au pire, c'est une cervelle de moineau, au mieux, de petite fille.Ça m'intéresse, 09/04/2021, « Depuis quand la femme veut-elle être l'égale de l'homme ? »
Il parle beaucoup en nommant de nombreux animaux, y compris le moineau.La psychiatrie de l'enfant, 2020, Sabine Vuaillat-Mathieu (Cairn.info)
Ainsi, les moineaux lapidés battent une dernière fois des ailes.Georges Eekhoud (1854-1927)
Malgré son bec fin et ses couleurs différentes, son allure générale de moineau le fait vivre dans l'ombre de ce dernier.Ouest-France, 19/01/2019
En ville, le moineau domestique souffre et le friquet rural a quasiment disparu, c'est un peu son cousin, pour la campagne.Ouest-France, 25/03/2018
Il n'était pas comme tous ces oiseaux du ciel, les moineaux et les hirondelles qu'il méprisait, « oiseaux qui piaulent et sont, de surcroît, très ordinaires ».Hans Christian Andersen (1805-1875)
Chez les moineaux soulcie, lorsque la femelle se prépare à une nouvelle couvée, elle déserte dans 50 % des cas.Devenir, 2008, Jean-Baptiste Pingault, Jacques Goldberg (Cairn.info)
Un jour, entr'autres, j'étais avec mon frère, sur un toit assez incliné, où nous avions placé dès pièges pour prendre des moineaux.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MOINEAU subst. masc.

Passereau. Franc moineau. Il est chaud comme un moineau. Un moineau privé. Il est de couleur grise. En Latin passer. Ce mot vient, selon Belon, de Moine, parce que sa couleur grise le fait ressembler à plusieurs Moines. Menage le derive du Grec Monios, qui signifie solitaire, à cause qu'il y a une espece de moineau qu'on appelle ainsi, sicut passer solitarius in tecto.
 
MOINEAU, en termes de Fortification, c'est un bastion plat basti au milieu d'une courtine, lors qu'elle est trop longue, & que les deux bastions des angles sont trop éloignés pour se deffendre l'un de l'autre.
 
On dit proverbialement d'une chose considerable que d'autres veulent avilir, Appellez-vous cela des moineaux ? On dit aussi, tirer sa poudre aux moineaux, pour dire, Faire de la despense pour venir à bout d'une chose qui n'en vaut pas la peine, ou dont on ne vient pas à bout.
 
On dit pour se moquer d'une maison de Campagne. Voilà une belle maison, s'il y avoit des pots à moineaux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine