mousquet

définitions

mousquet ​​​ nom masculin

Ancienne arme à feu portative.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Néanmoins, aussitôt j'allai à l'entrée de la cabine, je pris mon mousquet et je fis feu sur lui : à ce coup il tournoya et nagea de nouveau vers le rivage.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le vieux mousquet partit avec un grand bruit, et un jeune buffle poussa un mugissement de douleur.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Il serait impossible d'exprimer l'étonnement de ces pauvres gens au bruit et au feu de mon mousquet.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le garde prit son mousquet, remit son épée au fourreau, salua, sortit et ferma la porte.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Nous avions fait trente milles environ, quand le jour, qui commençait à poindre, nous laissa voir la terre à trois portées de mousquet.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il résolut donc de gagner au large, lorsque de l'autre côté de la route, derrière un rocher, il aperçut l'extrémité d'un second mousquet.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je conserve ce mousquet, parce que sa vue me rappelle la circonstance qui l'a mis en ma possession.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Vingt coups de mousquet répondirent à ce commandement, et leurs détonations n'en faisant qu'une seule éclatèrent comme un coup de foudre.Joseph Marmette (1844-1895)
Deux ou trois coups de mousquet partirent effectivement, mais n'eurent d'autre effet que de montrer les quatre fugitifs tournant sains et saufs l'angle de la rue.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une fumée blanche jaillit comme un panache à l'orifice du mousquet, et une balle vint s'aplatir sur une pierre, à six pouces des deux gentilshommes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Olivain se tenait en arrière à pareille distance, lorsque tout à coup cinq ou six coups de mousquet retentirent.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A une action, pendant le siége du château, il reste toujours à cheval à une demi-portée de mousquet de la place, et quelques gens sont blessés fort loin derrière lui.Hippolyte Taine (1828-1893)
Ayant mis en sûreté ma pirogue, je pris mon mousquet, j'allai à terre, et je gravis sur une colline qui semblait commander ce cap.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Et, hors quelques rares exceptions, dont je suis, l'homme peut être défini un animal à mousquet.Anatole France (1844-1924)
Mais un homme au visage couperosé, aux favoris blancs, s'agenouilla, mit en joue les plastrons des cavaliers ; son mousquet flamba.Paul Adam (1862-1920)
Il y avait plus d'une heure qu'il était là, pensif, sans pensées distinctes, lorsqu'il fit un mouvement machinal pour saisir don mousquet.Joseph Marmette (1844-1895)
Le second bateau s'approchait ; celui-là avait déjà tiré sur nous plusieurs coups de mousquet, mais ils furent perdus, car nous étions protégés par les bastingages du vaisseau.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
L'assassin lui ôta son mousquet et s'appuya, comme l'était auparavant la sentinelle, dans l'angle le plus avancé du bastion.Joseph Marmette (1844-1895)
Le mousquet au bras, je rêvais, contre le perron, à mes affaires et à mes plaisirs.Anatole France (1844-1924)
Ils se font couturières et brodeuses ; ils portent la demi-aune, en guise de mousquet ; plus d'un s'est fait marchande à la toilette et vend des fleurs.Jules Janin (1804-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOUSQUET » subst. masc.

Arme à feu qu'on porte sur l'espaule, qui sert à la guerre, qui prend feu avec une mesche. On ne reçoit plus d'Officiers qui n'ayent quelque temps porté le mousquet qui n'ayent fait leur apprentissage en qualité de Soldat. L'exercice du mousquet est un de ceux des hautes armes. Le canon, la culasse, le fust d'un mousquet, la crosse du mousquet ; la longueur du mousquet est reglée à trois pieds huit pouces depuis l'extremité jusqu'au bassinet, & son calibre doit estre propre à recevoir une balle des vingts à la livre. Il faut que les lignes de defense soient à la portée du mousquet, ou de 120. toises.
 
On dit proverbialement, qu'on fera crever un homme comme un vieux mousquet.
 
On portoit autrefois des fourchettes pour tirer le mousquet. Menage derive ce mot de l'Italien mosquetto, qui est le nom d'un oiseau de proye que nous appellons esmouchet, de même que couleuriere a esté fait de couleuvre. Covarruvias dit qu'il vient de Moscovete, & qu'il a esté inventé par les Moscovites. Du Cange dit qu'il vient de muschetta, qui estoit une ancienne machine qui servoit à pousser de gros traits ou matras que les Allemands appellent sprints, d'où est venu le mot d'espringale, signifiant la même chose.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021