nobiliaire

 

définitions

nobiliaire ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Propre à la noblesse. Particule nobiliaire.
nom masculin Registre des familles nobles d'un pays.
 

synonymes

nobiliaire adjectif

aristocratique

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était là une mesure économique, nullement une institution nobiliaire, et presque tous les noms des premiers seigneurs canadiens sont des noms bourgeois.Charles Gailly de Taurines (1857-1941)
Ce n'était pas mal ; le château ne manquait pas de cachet et pourrait servir à mettre en valeur un titre nobiliaire.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
On n'ouvre pas un nobiliaire consciencieux sans y rencontrer de ces abdications, trop souvent suivies d'irréparables déchéances.Oscar de Poli (1838-1908)
Il avait été privé, par un préjugé nobiliaire, de la position à laquelle sa naissance lui donnait droit dans les rangs de la haute aristocratie.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Il y fit figurer la particule nobiliaire pour cent francs par an, et les titres, depuis baron jusqu'à prince, pour cinq cents jusqu'à cinq mille francs.Guy de Maupassant (1850-1893)
Grand, mince ; toujours tiré à quatre épingles, au corset indubitable et au titre nobiliaire douteux.Georges Darien (1862-1921)
Il représente obscurément cette caste militaire, nobiliaire et réactionnaire qu'on ne trouve plus ailleurs qu'en terre germanique.Jean Massart (1865-1925)
Cette persécution si partiale, qui frappa les riches nouveaux et ménagea les autres, eut l'effet détestable d'une réaction nobiliaire.Jules Michelet (1798-1874)
Il déposa, chez les principaux personnages politiques et particulièrement chez les chefs du centre gauche, des cartes de visite où, par une innocente supercherie, son nom prenait une allure nobiliaire.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Le chevalier n'était pas plus royaliste qu'il n'est permis, mais il tenait extrêmement à son blason, jusque-là sans tache, non par vanité nobiliaire, mais par respect d'héritier responsable.Émile Bergerat (1845-1923)
En outre un homme est d'autant plus essentiellement et nécessairement isolé, qu'il occupe un rang plus élevé dans le nobiliaire de la nature.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Il perdit, en effet, sa qualité nobiliaire ; car ses compagnons, les gentilshommes verriers, furent les premiers à constater et à dénoncer l'acte de dérogeance qu'il avait commis.Eugène Muller (1826-1913)
En conséquence, ces hommes qui n'avaient ni l'énergie de leurs ancêtres, ni les passions de la masse nobiliaire, songèrent à traiter.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ce dernier chiffre est fort intéressant, car il prouve que l'aristocratie lombarde préférait à cette maison purement nobiliaire l'établissement fondé sur le principe de l'égalité.Charles Dejob (1847-1916)
Elles l'estiment comme une sorte de titre nobiliaire destiné à séparer leurs fils de la multitude.Gustave Le Bon (1841-1931)
Mais la belle ne voulait rien entendre ; elle voulait un nom sérieux, avec une particule nobiliaire pour le moins.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Ici manquait l'explication du blason : les différences proviennent de celui qui a peint ce nobiliaire : il n'a pas tenu compte qu'il décalquait ; d'ailleurs il a manqué d'exactitude.George Sand (1804-1876)
L'observation du gentilhomme conventionnel reste bonne, même si le titre nobiliaire ne s'appuie pas sur des titres de rente.Francis Chevassu (1861-1918)
On le montre ennemi du préjugé nobiliaire, très touché de l'inégalité des conditions sociales, etc.Émile Faguet (1847-1916)
De son gilet part, suivant l'usage, le tronc nobiliaire où s'étalent les noms illustres ci-dessus énumérés.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NOBILIAIRE » subst. masc.

Est un recueil ou Histoire des maisons & personnes nobles d'une Province, ou d'une nation. Le Sieur Chorier a donné un Nobiliaire du Dauphiné, ayant esté Procureur du Roy à la recherche des Nobles. Il a esté fait aussi un Nobiliaire de Champagne dans le même temps par les soins de l'Intendant de la Province. Les Allemans sont soigneux de faire des Nobiliaires pour conserver la pureté de leur Noblesse.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020