oreillon

 

définitions

oreillon ​​​ nom masculin

Moitié d'abricot dénoyauté.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les oreilles sont très réunies par leur bord interne qui forme un repli rabattu sur le devant du front ; l'oreillon est court et carré.René Martin (1846-1925)
Oreillon long, pointu, plus ou moins courbé en dehors.René Martin (1846-1925)
Oreillon moyennement long ayant sa plus grande largeur immédiatement au-dessus de la base de son bord interne.René Martin (1846-1925)
Oreillon droit, long, étroit, pointu, de moitié de l'oreille.René Martin (1846-1925)
Oreilles courtes, arrondies en haut ; oreillon court, ayant sa plus grande largeur vers son milieu.René Martin (1846-1925)
Oreilles très séparées, assez larges ; oreillon courbé en dedans ou droit.René Martin (1846-1925)
Oreilles plus courtes que la tête, très échancrées et repliées en avant vers le milieu du bord externe, oreillon, de la moitié de l'oreille, en lame de couteau.René Martin (1846-1925)
Oreille très large, assez courte, presque arrondie au sommet, oreillon très court, en forme de croissant, courbé en dedans.René Martin (1846-1925)
Oreilles beaucoup plus courtes que la tête ; oreillon, de moitié de l'oreille, étroit, penché en dedans.René Martin (1846-1925)
Oreillon ayant sa plus grande largeur vers son milieu.René Martin (1846-1925)
Oreilles séparées, plutôt minces ; oreillon long ; pointu, dressé ou courbé en dehors.René Martin (1846-1925)
Oreilles de la longueur de la tête ou un peu plus courtes, ondulées à leur bord externe ; oreillon, de la moitié de l'oreille, étroit, assez pointu, à peu près droit.René Martin (1846-1925)
Oreilles presque aussi longues que la tête, larges à la base, triangulaires au bout ; oreillon long, large en bas, très menu au bout, sa partie supérieure recourbée en dehors.René Martin (1846-1925)
Bord externe de l'oreille inséré plus ou moins en face du bord interne, vers la base de l'oreillon.René Martin (1846-1925)
Oreillon ayant sa plus grande largeur immédiatement au-dessus de la base de son bord interne.René Martin (1846-1925)
Oreilles soudées du coté interne ; oreillon très court, très large, presque carré.René Martin (1846-1925)
Oreillon court ayant sa plus grande largeur vers le milieu de son bord interne.René Martin (1846-1925)
Oreilles courtes, très peu échancrées au milieu de leur bord externe, arrondies à leur sommet, oreillon court, à bord interne légèrement concave, guère plus étroit en haut qu'en bas.René Martin (1846-1925)
Oreillon court ayant sa plus grande largeur immédiatement au-dessus du milieu de son bord interne.René Martin (1846-1925)
Oreillon obtus à sa partie supérieure recourbée en dedans ; son bord interne un peu concave.René Martin (1846-1925)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020