patriarche

 

définitions

patriarche ​​​ nom masculin

dans la Bible Nom donné aux pères de l'humanité (Adam, Noé, Abraham…).
Vieillard qui mène une vie simple et paisible, entouré d'une nombreuse famille.
Titre accordé, dans l'Église romaine, à certains évêques titulaires de sièges très importants. —  Archevêque des Églises orientales.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les infortunés popes avaient eux-mêmes à peine de quoi subsister ; mais les évêques touchaient 50,000 à 60,000 francs par an et le patriarche vivait en prince.Émile de Laveleye (1822-1892)
Aussi, comme le patriarche est la prunelle de nos yeux, pensez si j'ai couru après vous depuis l'incident.Berthe de Buxy (1863-1921)
Ce que le patriarche n'a pu tenter, un autre va le faire, avec une distance bien moindre, il est vrai.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le privilégié d'un apôtre, d'un grand docteur, sera peut-être un petit pâtre ; et l'ami intime d'un patriarche, un simple petit enfant.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Quelles larmes de reconnaissance coulaient des yeux du vieux chef de cette famille et embellissaient cette figure de patriarche, qu'un moment auparavant l'empreinte farouche du désespoir rendait vraiment hideuse !Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Cardeuc, à côté du patriarche, attendait que celui-ci le renseignât sur ce qu'il voyait par son trou.Eugène Chavette (1827-1902)
Après quelques instants qui lui parurent longs comme la vie d'un patriarche, il découvrit au loin un point lumineux.Gérard de Nerval (1808-1855)
Nous nous enfermerons dans ma chambre d'où peut s'entendre tout ce qui se dit dans la pièce voisine, proposa le patriarche.Eugène Chavette (1827-1902)
Il est sûr que ce duc est le patriarche des bons vivants ; il peut être regardé comme père de la joie et des plaisirs.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Le czar et le patriarche nommèrent trois personnes pour vérifier le fait ; on assembla ensuite le conseil, et le chirurgien fut condamné à être brûlé vif avec son squelette.Antoine Antoine de Saint-Gervais (1776-1836)
Le patriarche la fit promener processionnellement avec d'autres reliques sur le rempart au chant des litanies et des psaumes.Amédée Thierry (1797-1873)
Sur le pourtour, une dizaine de pins font cercle comme pour recueillir les enseignements de ce patriarche.Adolphe Retté (1863-1930)
C'était, en tout cas, un patriarche d'aspect bien entreprenant, résolu, svelte, plein d'activité et de force.Berthe de Buxy (1863-1921)
Après avoir rendu au patriarche cet hommage de vénération affectueuse, les chefs et les guerriers retournèrent à leurs places, et un silence complet s'établit dans l'assemblée.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le profond silence qui suivit ces paroles témoignait assez le respect mêlé de crainte avec lequel le patriarche était écouté.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Zola eut, dans les dernières années de sa vie, ces sentiments d'oriental et de patriarche ; autour de lui, ils furent compris et partagés comme dans les familles bibliques.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Comme les paroles vont succéder aux gestes, vous n'aurez qu'à prêter l'oreille, conseilla le patriarche.Eugène Chavette (1827-1902)
Le patriarche actuel fut le directeur-général ; d'autres emplois, grands et petits, furent conférés à divers prêtres ou candidats, que l'on établit dans l'une des maisons.Volney (1757-1820)
L'intrigant patriarche tâchait d'en profiter pour susciter des troubles et un compétiteur au nouveau roi.Émile Vincens (1764-1850)
On souffrit de ses familiarités, après les avoir encouragées ; ce qui passait, quelques mois auparavant, pour la bonhomie d'un patriarche ne fut plus désormais que la grossièreté d'un manant.Jules Sandeau (1811-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PATRIARCHE » subst. masc.

Un de ces premiers Peres qui ont été au commencement du monde, qui ont été fameux par leurs grandes lignées. Abraham, Isaac, Jacob & ses douze fils ont été les Patriarches du Vieux Testament. Le nombre des enfans est une benediction de Patriarche.
 
PATRIARCHE, se dit aussi dans le Christianisme des Evêques qui ont occupé des Sieges qu'ils ont pretendu independans de l'Eglise Romaine, tels que sont ceux de Jerusalem, d'Antioche, d'Alexandrie & de Constantinople.
 
Il y a trois Patriarches qui ont eu originairement ce nom, asçavoir celuy de Rome, d'Alexandrie, & d'Antioche. Ceux de Jerusalem, & de Constantinople, n'ont été ainsi nommez que par accident. Les Patriarches ont aussi été appellés Primats.
 
Il y a aussi deux Patriarches en Italie, celuy de Venise, & celuy d'Aquilée.
 
Du Cange remarque qu'il y a eu aussi quelques Evêques & Abbez à qui on a donné le nom de Patriarches.
 
PATRIARCHE, se dit aussi des Chefs des Eglises Chrêtiennes & Schismatiques d'Orient, comme le Patriarche des Armeniens residant dans un Monastere de Saint Gregoire ; le Patriarche des Abyssins, qu'il nomment Abuna ; le Patriarche des Jacobites.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019