Email catcher

procurai

Formes

Exemples

Phrases avec le mot procurai

Je leur procurai les avances de fonds nécessaires ; je rétablis les routes ; je bâtis des greniers pour les récoltes.Émile Souvestre (1806-1854)
Je me les procurai assez facilement.Arnould Galopin (1863-1934)
Je me procurai donc un caillou quelconque que je lui présentai le lendemain.Arnould Galopin (1863-1934)
Je me procurai le livre, qui était fort court.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Fortement remué par toutes ces découvertes, je me précipitai chez moi, je me procurai une longue-vue, et je retournai au rocher.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Comme complément d'élégance, je me procurai une chaîne en plaqué pour attacher une vieille montre, que je cachais dans mon gousset.Charles Des Écores (1852-1905)
Je fis venir les premiers médecins de la ville ; je te procurai tous les secours qui te manquaient.George Sand (1804-1876)
Aussitôt je me procurai son adresse, qu'on ne me donna pas comme certaine, et je lui écrivis.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
À genoux aux pieds d'une chaise, je me procurai cette satisfaction innocente, qui ne pouvait paraître affectée ni suspecte ; puis je retournai à la maison, pleine de son image.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Là, je me procurai une abondante provision d'eau, du fruit, de la volaille, et nous reprîmes notre course.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je me procurai une lettre pour l'une des plus considérables de la province.Marie d'Agoult (1805-1876)
Je me procurai seulement une paire de soles, un petit gigot de mouton et un pâté de pigeons.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Je me procurai une carte, des guides... peine perdue, le nom de cet endroit béni ne s'y trouvait pas.Henry Gréville (1842-1902)
Ceux que je me procurai le lendemain étaient fort maladroits, de sorte que je dus passer deux mortelles journées dans ce misérable bourg.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Je m'en procurai une copie, que je lui adressai, en la lui certifiant.Joseph Fouché (1759-1820)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine