Email catcher

rabattit

Formes

Exemples

Phrases avec le mot rabattit

Il se leva, fit le gros dos, monta les degrés de la chaire, et, tout en les montant, rabattit son capuchon le plus possible.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cependant, le long des façades endormies, une persienne qui se rabattit en claquant lui fit lever les yeux.Émile Zola (1840-1902)
Sur leurs visages on rabattit les bonnets dont ils étaient couverts.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle demeura penchée un instant, pour être bien sûre qu'il dormait ; et elle rabattit le rideau de mousseline, dans l'ombre crépusculaire.Émile Zola (1840-1902)
Alors, il se rabattit vers ce qui était devenu pour lui unedéfense ouroborique contre toutes ces expériences et affects douloureux.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2003, Steven A. Galipeau (Cairn.info)
Le roi, contre son habitude, fut net et ferme, ne lui donna nul espoir et rabattit ses bravades.Jules Michelet (1798-1874)
Elle se rabattit sur les cinématographes et sur les petits théâtres encore ouverts.René Bazin (1853-1932)
Le vent rabattit le nuage et déclencha une véritable panique.Revue internationale de psychosociologie, 2008, Christian Bourion (Cairn.info)
Son domaine d'excellence était la natation, mais une maladie de peau ruina hélas ses ambitions et le rabattit sur la philosophie.Hermès, 2018, Jean-Michel Besnier (Cairn.info)
Il s'approcha immédiatement du brasier, le raviva, et, tandis qu'une flamme pétillante s'en échappait, il rabattit, le capuchon qui cachait son visage.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Claude ouvrit violemment la fenêtre et rabattit les contrevents.Michel Zévaco (1860-1918)
Une trappe s'opposait à son passage ; il la rabattit intérieurement d'un coup d'épaule.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il se rabattit alors sur les constructions, où il prétendait vouloir appliquer des vues personnelles, un ensemble très mûri, qui renouvellerait l'art de bâtir.Émile Zola (1840-1902)
Nadia rabattit la manche et releva la tête.Jean de la Brète (1858-1945)
Le bonhomme ferma sa caisse et rabattit son bonnet de coton sur ses oreilles en regardant son héritier du coin de l'œil.Paul Féval (1816-1887)
Il rabattit le col de sa chemise et regarda la plaie dans un méchant miroir de quinze sous accroché au mur.Émile Zola (1840-1902)
Et d'un geste colère, il rabattit l'auvent qui fermait la ménagerie.Oscar Méténier (1859-1913)
Aussitôt la plaque extérieure se rabattit sur sa charnière comme un sabord, et le verre lenticulaire qui fermait le hublot apparut.Jules Verne (1828-1905)
Diane s'élança et rabattit la draperie qui fermait la chambre aux costumes.Paul Féval (1816-1887)
Quand elle ne sentit plus les cinglons, elle rabattit sa chemise et son jupon, remonta sa culotte et se coucha sur le lit.Hugues Rebell (1867-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022