raboteuse

 

définitions

raboteuse ​​​ nom féminin

Machine-outil servant à raboter les grosses pièces de bois ou de métal.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour y venir, il se faut souvent égarer dans de petites rues, vilaines, puantes, détournées ; pour y entrer, il faut descendre une assez longue pente de terre, tortueuse, raboteuse, inégale.Bathild Bouniol (1815-1877)
La glace devient inégale, raboteuse, difficile pour le traînage.Louis Boussenard (1847-1910)
Les deux femmes, serrées l'une contre l'autre, passèrent sous la petite porte en ogive et foulèrent dans l'ombre une dalle humide et raboteuse.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aucun traîneau n'aurait évidemment pu s'aventurer sur cette route raboteuse.Jules Verne (1828-1905)
Nous ne distinguions rien, qu'une surface terne, ardoisée, uniforme, peut-être un peu plus raboteuse à l'endroit où arrivait notre ligne de mire, mais sans autre particularité remarquable.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle est étroite, raboteuse, glissante, pavée de blanc, et flamboyante à midi.Eugène Fromentin (1820-1876)
Leur surface est extraordinairement raboteuse, et à distance elle paraît parsemée d'un grand nombre de petits cratères.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Ils le dépouillent de sa peau raboteuse et le coupent par tranches comme un morceau de pain.Jules Verne (1828-1905)
Au bout d'un quart d'heure de réflexion, le jeune homme tressaillit sur sa couche raboteuse.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
La surface raboteuse de l'icefield devait nécessairement les exposer à de violents chocs.Jules Verne (1828-1905)
La surface du champ, bien qu'extrêmement raboteuse, était partout solide.Jules Verne (1828-1905)
Cette surface, si profondément raboteuse, est le résultat des contractions successives de la croûte, à l'époque où l'astre était en voie de formation.Jules Verne (1828-1905)
J'aime mieux votre surface anguleuse et raboteuse que le poli maussade et commun de tous ces gens du monde.Denis Diderot (1713-1784)
Hippocrate parle de certaines éruptions (aspritudines) qui rendent la peau légèrement raboteuse et rappellent, par leur forme, les piqûres des cousins.Charles Anglada (1806-?)
Pour y venir, il se faut souvent égarer dans de petites rues vilaines, puantes, détournées ; pour y entrer, il faut descendre une assez longue pente, tortue, raboteuse, inégale.Théophile Lavallée (1804-1867)
Après tout, si j'avais fait une conjecture absurde, je n'avais rien de mieux à attendre, comme dénoûment de mon aventure, que d'être pulvérisé contre la surface raboteuse du satellite.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Cette surface, si profondément raboteuse, est le résultat des contractions successives de la croûte, à l'époque où l'astre était en voie de la formation.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020