raboteuse

 

définitions

raboteuse ​​​ nom féminin

Machine-outil servant à raboter les grosses pièces de bois ou de métal.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour y venir, il se faut souvent égarer dans de petites rues, vilaines, puantes, détournées ; pour y entrer, il faut descendre une assez longue pente de terre, tortueuse, raboteuse, inégale.Bathild Bouniol (1815-1877)
La glace devient inégale, raboteuse, difficile pour le traînage.Louis Boussenard (1847-1910)
Les deux femmes, serrées l'une contre l'autre, passèrent sous la petite porte en ogive et foulèrent dans l'ombre une dalle humide et raboteuse.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aucun traîneau n'aurait évidemment pu s'aventurer sur cette route raboteuse.Jules Verne (1828-1905)
Nous ne distinguions rien, qu'une surface terne, ardoisée, uniforme, peut-être un peu plus raboteuse à l'endroit où arrivait notre ligne de mire, mais sans autre particularité remarquable.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle est étroite, raboteuse, glissante, pavée de blanc, et flamboyante à midi.Eugène Fromentin (1820-1876)
Leur surface est extraordinairement raboteuse, et à distance elle paraît parsemée d'un grand nombre de petits cratères.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Ils le dépouillent de sa peau raboteuse et le coupent par tranches comme un morceau de pain.Jules Verne (1828-1905)
Au bout d'un quart d'heure de réflexion, le jeune homme tressaillit sur sa couche raboteuse.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
La surface raboteuse de l'icefield devait nécessairement les exposer à de violents chocs.Jules Verne (1828-1905)
La surface du champ, bien qu'extrêmement raboteuse, était partout solide.Jules Verne (1828-1905)
Cette surface, si profondément raboteuse, est le résultat des contractions successives de la croûte, à l'époque où l'astre était en voie de formation.Jules Verne (1828-1905)
J'aime mieux votre surface anguleuse et raboteuse que le poli maussade et commun de tous ces gens du monde.Denis Diderot (1713-1784)
Hippocrate parle de certaines éruptions (aspritudines) qui rendent la peau légèrement raboteuse et rappellent, par leur forme, les piqûres des cousins.Charles Anglada (1806-?)
Pour y venir, il se faut souvent égarer dans de petites rues vilaines, puantes, détournées ; pour y entrer, il faut descendre une assez longue pente, tortue, raboteuse, inégale.Théophile Lavallée (1804-1867)
Après tout, si j'avais fait une conjecture absurde, je n'avais rien de mieux à attendre, comme dénoûment de mon aventure, que d'être pulvérisé contre la surface raboteuse du satellite.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Cette surface, si profondément raboteuse, est le résultat des contractions successives de la croûte, à l'époque où l'astre était en voie de la formation.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020