Email catcher

recéper

Définition

Définition de recéper ​​​ | ​​​ verbe transitif

Agriculture Couper, tailler (un arbuste) près de terre pour faire venir des pousses plus fortes.
Technique Raccourcir (des pieux, des pilotis qui dépassent le niveau voulu).

Conjugaison

Conjugaison du verbe recéper

actif

indicatif
présent

je recèpe

tu recèpes

il recèpe / elle recèpe

nous recépons

vous recépez

ils recèpent / elles recèpent

imparfait

je recépais

tu recépais

il recépait / elle recépait

nous recépions

vous recépiez

ils recépaient / elles recépaient

passé simple

je recépai

tu recépas

il recépa / elle recépa

nous recépâmes

vous recépâtes

ils recépèrent / elles recépèrent

futur simple

je recéperai / ro je recèperai

tu recéperas / ro tu recèperas

il recépera / ro il recèpera / elle recépera / ro elle recèpera

nous recéperons / ro nous recèperons

vous recéperez / ro vous recèperez

ils recéperont / ro ils recèperont / elles recéperont / ro elles recèperont

Exemples

Phrases avec le mot recéper

Pour les haies d'une dizaine d'années, une taille d'entretien est importante car elle permet de façonner les arbres de hauts jets et de recéper le taillis.Ouest-France, 18/01/2016
Facile d'observer tout cela début février, mais pour déchiffrer aussi bien ce paysage l'été prochain avec des feuilles sur les arbres, il va falloir élaguer, recéper, créer des transparences.Ouest-France, Marie-Claudine CHAUPITRE, 09/02/2017
Mais aussi recéper les arbustes et les arbres, tailler les arbres de haut jet et bouturer pour regarnir la plantation.Ouest-France, 04/03/2017
Chacun a pu se mettre au travail pour élaguer, défourcher et recéper les 120 m de haies âgées de 8 ans.Ouest-France, 13/03/2014
Après un ou deux ans de végétation, il faut regarnir les trouées et recéper les arbustes intermédiaires (sorbier des oiseaux, saule marsault, aubépine).Sciences Eaux & Territoires, 2010, Florence Naaim, Sylvie Monier, Sylvie Ougier (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RESEPER v. act.

Recoupper de nouveau un bois qui a été mal taillé, qui a été ebourgeonné par les bestiaux, ou qui est de mauvaise venuë. Il a fallu reseper ce bois jusqu'à la racine, parce qu'il avoit été mal couppé, qu'on en avoit abattu les plus beaux brins, parce que les bestiaux l'avoient trop endommagé. Les Maçons disent aussi reseper une muraille.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine