réfléchissant

définitions

réfléchissant ​​​ , réfléchissante ​​​ adjectif

Qui réfléchit (la lumière, une onde). Surface réfléchissante.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En effet, ce matin-là, le ciel présentait un éclat particulier ; l'atmosphère était blanche ; tout le nord s'éclairait d'une intense réverbération, évidemment produite par le pouvoir réfléchissant des icebergs.Jules Verne (1828-1905)
Pourtant, je crains pour vous l'ennui de cette réclusion, et, en y réfléchissant, je trouve un meilleur expédient.George Sand (1804-1876)
Hannon s'en aperçut, il s'arrêta, et il se balançait lourdement, d'une jambe sur l'autre, en réfléchissant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je parus, elle hésita à me recevoir ; mais réfléchissant qu'elle n'avoit donné à mon rival aucun droit sur elle, je fus admis à l'honneur de disputer la victoire.Joseph Fiévée (1767-1839)
En réfléchissant de la sorte, j'étais arrivé à ce quatrième étage, où le tapis finissait tout d'un coup.Paul Bourget (1852-1935)
En réfléchissant ainsi, son regard s'arrêta par hasard sur le médaillier que soutenait la console d'ivoire où il s'appuyait.Eugène Sue (1804-1857)
Je résolus de le lui demander, et eu réfléchissant à la manière dont il accueillerait mes questions, je m'enhardis à saisir ce prétexte pour faire connaissance avec lui.George Sand (1804-1876)
Cette dernière condition vous semblera encore singulière ; mais, en y réfléchissant bien, je crois que vous serez de mon avis.Paul de Kock (1793-1871)
Je sentis alors, en réfléchissant, que la connaissance du colonel était une infraction à mes promesses, et que je devais la restreindre.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Et il tortilla pendant quelques instants sa longue moustache en réfléchissant ; ensuite il dit avec explosion.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Mais en y réfléchissant je trouvais à mon déplaisir de rester auprès de l'ambassadrice une autre raison.Marcel Proust (1871-1922)
Il fut d'ailleurs très-long, et ma mère, par la suite, réfléchissant un jour sur mes aventures, prétendit que cet assoupissement n'avait pas été naturel.Jacques Cazotte (1719-1792)
En y réfléchissant, nous trouvons que le caractère de chacune d'elles s'exprime dans une idée, à laquelle nous donnons le nom déjà consacré de catégorie.Charles Secrétan (1815-1895)
Toto glissa sa main sous sa casquette, et pendant plus d'une minute il se gratta ferme, réfléchissant de toutes ses forces.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tu perds ton temps en réfléchissant ; tu n'as qu'une réflexion à faire, c'est que tu es pauvre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En y réfléchissant, je me dis que peut-être ma tante, ne me connaissant pas, pouvait croire que j'avais l'habitude de m'enfuir, et qu'elle prenait ses précautions en conséquence.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Du reste, suivant sa consigne, elle se taisait, et restait couchée à plat ventre, les pattes étendues, réfléchissant et attendant.Alfred Assollant (1827-1886)
En y réfléchissant maintenant, je me demande encore où diable il avait pu apprendre tout ce qu'il nous racontait.Charles Des Écores (1852-1905)
La nuit, en y réfléchissant, il regretta de n'avoir pas questionné l'homme pour le forcer à lever la tête une seconde fois.Victor Hugo (1802-1885)
Par un mouvement de crainte instinctive, elle serra son manteau autour d'elle ; puis tout de suite, réfléchissant que c'était le meilleur moyen pour se faire reconnaître, elle laissa retomber.Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021