Email catcher

se remplumer

Définition

Définition de se remplumer ​​​ verbe pronominal

(oiseaux) Se couvrir de nouvelles plumes.
familier Rétablir sa situation financière.
familier Reprendre du poids. Le convalescent commence à se remplumer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe remplumer (se)

pronominal

indicatif
présent

je me remplume

tu te remplumes

il se remplume / elle se remplume

nous nous remplumons

vous vous remplumez

ils se remplument / elles se remplument

imparfait

je me remplumais

tu te remplumais

il se remplumait / elle se remplumait

nous nous remplumions

vous vous remplumiez

ils se remplumaient / elles se remplumaient

passé simple

je me remplumai

tu te remplumas

il se rempluma / elle se rempluma

nous nous remplumâmes

vous vous remplumâtes

ils se remplumèrent / elles se remplumèrent

futur simple

je me remplumerai

tu te remplumeras

il se remplumera / elle se remplumera

nous nous remplumerons

vous vous remplumerez

ils se remplumeront / elles se remplumeront

Exemples

Phrases avec le mot remplumer

De quoi permettre, aussi, à celles qui sont en manque de bénévoles de se remplumer et pour les néo-vannetais de s'insérer dans la ville via le tissu associatif.Ouest-France, 30/08/2021
L'année écoulée a en effet permis de remplumer les rangs des pupitres pour atteindre la petite cinquantaine de musiciens, quasiment l'effectif au complet.Ouest-France, Pascal SIMON, 13/07/2021
Le petit prématuré - 1, 7 kg pour 40 cm - va s'y remplumer tranquillement.Ouest-France, Julie SCHITTLY, 21/05/2018
Mais elle peut s'appuyer sur l'innovation, et son image haut de gamme l'aider à se remplumer à l'export.Ouest-France, Patrice MOYON, 04/03/2019
Ces gens-là ont des trucs pour se remplumer avec le duvet des autres !Charmes Mérouvel (1832-1920)
De quoi donner, aussi, du baume au cœur aux clubs amateurs et remplumer les écoles de foot.Ouest-France, 18/07/2018
La trêve internationale, et la fin du mercato qui s'annonce active, vont lui permettre de se remplumer.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 30/08/2021
Mon vieux, faudrait voir à m'remplumer, sans ça, en r'descendant, j'suis verdure.Henri Barbusse (1873-1935)
Si l'on en croit la propagande sanitaire, le fumeur, être de raison, se doit d'arrêter de fumer, l'obèse consentir à maigrir, l'anorexique se remplumer, le sédentaire se consacrer au sport ?Psychotropes, 2011, Philippe Lecorps (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REMPLUMER v. act.

& redupl. qui se dit des oiseaux à qui il revient de nouvelles plumes. Quand on a osté les plumes des oyes, il leur en revient d'autres, ils se remplument.
 
REMPLUMER, se dit figurément avec le pronom personnel. Regagner ce qu'on avoit perdu, se desdommager de ses pertes. Ce joüeur a perdu plusieurs coups, mais il en est venu un qui l'a bien remplumé. Ce Sous-Fermier avoit bien perdu dans sa sous-ferme, mais il est devenu Fermier General, & il s'est bien remplumé.
 
REMPLUMÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.