Email catcher

rouer

définitions

rouer ​​​ verbe transitif

anciennement Supplicier sur la roue (3).
locution Rouer qqn de coups, le battre violemment.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je roue

tu roues

il roue / elle roue

nous rouons

vous rouez

ils rouent / elles rouent

imparfait

je rouais

tu rouais

il rouait / elle rouait

nous rouions

vous rouiez

ils rouaient / elles rouaient

passé simple

je rouai

tu rouas

il roua / elle roua

nous rouâmes

vous rouâtes

ils rouèrent / elles rouèrent

futur simple

je rouerai

tu roueras

il rouera / elle rouera

nous rouerons

vous rouerez

ils roueront / elles roueront

synonymes

rouer verbe transitif

rouer de coups

battre, frapper, rosser, taper, tomber à bras raccourcis sur, cogner (familier), démolir (familier), passer à tabac (familier), tabasser (familier), étriller (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cruelle opération qui consiste à rouer de coups, non pas de savate, mais de soulier ferré, un confrère tombé dans la disgrâce de ces messieurs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pourtant, il se mit à rouer de coups son cheval, qui partit dans la direction indiquée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Finis cette sotte plaisanterie, ou je te fais rouer de coups.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Pour nous rouer de coups, nos bourreaux fixent sur le sol une table sur laquelle nous devons nous allonger.Revue d'histoire de la Shoah, 2002, Michel Pachter (Cairn.info)
Trois d'entre elles l'auraient emmenée à l'extérieur et auraient commencé à la rouer de coups.Ouest-France, 03/02/2021
Au bout de l'an il prit la peine de se faire rouer.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Puis, au lieu de les incinérer, on va les rouer de coups pour les désexorciser avant de les enterrer.NAQD, 2016, Soko Phay (Cairn.info)
Elle a demandé son carnet de correspondance à une élève qui a commencé à la rouer de coups, à lui cracher dessus.Le débat, 2002, Mara Goyet (Cairn.info)
Son étreinte ne suffit pas, elle doit d'abord lui infliger sa propre cruauté et le rouer de coups.Actualités en analyse transactionnelle, 2015, Katie Banks, Agnès Blondel (Cairn.info)
Si tu ne te sauves bien vite, je vais te rouer de coups et te mettre pour quinze jours au lit.George Sand (1804-1876)
À cette occasion, il est pris d'une bouffée délirante qui le conduit à la rouer de coups avant de la défenestrer.Les cahiers de la justice, 2021, Denis Salas (Cairn.info)
Nous n'aurons plus qu'à te rouer de coups pendant huit jours.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ROÜER » v. act.

Rompre un criminel, & l'exposer sur une rouë. Le peuple accourt, quand on va roüer quelqu'un. Quelques-uns derivent ce mot du Latin rotare.
 
ROÜER, signifie aussi, Faire souffrir à quelqu'un beaucoup de douleur sur les chairs & les os. Ce pauvre homme a été roüé de cent coups de baston. Un méchant cheval de poste rouë un Courier. Un homme qui n'est pas accoustumé à coucher sur la dure, est tout roüé, quand il se leve. Il a tant joüé à la paume, qu'il en est las, il en est tout roüé. J'ay failli à estre roüé d'une charrette, à estre brisé par sa rouë.
 
ROÜÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022