saumure

 

définitions

saumure ​​​ nom féminin

Préparation liquide salée dans laquelle on met des aliments pour les conserver. Mettre des olives dans la saumure.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La rue inclinée, avec un ruisseau dans le milieu et des tas de débris traînant devant les portes, exhalait une odeur forte de saumure.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout débordait de saumure, de truffes et d'assa fœtida.Gustave Flaubert (1821-1880)
Des petits ports encombrés de jonques de pêche et où l'on sentait l'acre odeur de la saumure.Pierre Loti (1850-1923)
Une odeur d'huile chaude et de saumure l'enveloppait.Marc Elder (1884-1933)
Celle qui provient de la congélation de l'eau de mer est souvent couverte d'une sorte de saumure très épaisse, très riche en sel et qui ne se solidifie jamais complètement.Louis Boussenard (1847-1910)
Une odeur de saumure, de légumes fermentés, de harengs saurs, persiste autour de nous, imprègne nos vêtements...Octave Mirbeau (1848-1917)
Et d'abord il fit une grimace en se pinçant le bout du nez à cause de l'odeur âcre de la saumure.Pierre Loti (1850-1923)
Bois un peu de saumure de concombres avec du miel, ou bien un demi-verre deau-de-vie, pour te dégriser.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Les pattes, les entrailles et la tête furent jetées aux chiens, et le reste destiné à être conservé dans la saumure.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Tout était imprégné d'eau ; tout était ruisselant de sel et de saumure.Pierre Loti (1850-1923)
Elles mont fait tremper le pied dans un baquet de saumure.Frédéric Mistral (1830-1914)
Au centre de cette table s'élevait une vasque d'argent que surmontaient quatre satires inclinant des outres d'où coulait sur des poissons bouillis une saumure dans laquelle ils nageaient.Anatole France (1844-1924)
Ma femme nous en prépara une portion ; le reste fut mis dans la saumure, et conservé à la manière du lion mariné.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
L'autre éventrait, avec son grand couteau, aplatissait, salait, comptait ; et la saumure qui devait faire leur fortune au retour s'empilait derrière eux, toute ruisselante et fraîche.Pierre Loti (1850-1923)
Ses flancs épais, à vertèbres de chêne, étaient éraillés, rugueux, imprégnés d'humidité et de saumure ; mais sains encore et robustes, exhalant les senteurs vivifiantes du goudron.Pierre Loti (1850-1923)
Il n'y a rien de mal à savoir que nous mangeons de la feta grecque, du fromage blanc en saumure bulgare ou de la mozzarella italienne.Europarl
Bois un peu de saumure de concombres avec du miel, ou bien un demi-verre d'eau-de-vie, pour te dégriser.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afin de le conserver, ils le mettent dans une légère saumure et l'étendent ensuite au soleil sur les rochers.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Ils étaient cinq, aux carrures terribles, accoudés à boire, dans une sorte de logis sombre qui sentait la saumure et la mer.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAUMURE » s. f.

Liqueur qui se fait du sel fondu, quand on a salé des viandes, du beurre ou autres choses. Les Latins l'ont appellée garum, les Grecs & Arabes muria, qui est la saumure de chair ou poisson salé, quoy que Pline dise que les Anciens appelloient garum, la composition qui se faisoit des intestins d'un poisson particulier nommé garum, qu'ils faisoient resoudre en sel. Ce mot vient du Latin, à sale & muria. Menage.
Vidéos Le Secret Gutenberg Le Secret Gutenberg

Découvrez vite Le Secret Gutenbergle premier jeu d’évasion autour des grands textes de la langue française !

22/10/2020