sequin

définitions

sequin ​​​ nom masculin

Ancienne monnaie d'or de Venise.
Petit disque de métal, cousu sur un tissu comme ornement.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle m'a mis ce demi-sequin dans la main pour m'engager à cacher sa présence aux autres habitants de la maison.George Sand (1804-1876)
En parlant ainsi, il jeta le sequin par la fenêtre.Alfred de Musset (1810-1857)
Il savait le prix des choses à un sequin près.George Sand (1804-1876)
Ce sequin avait une petite marque qui le rendait reconnaissable.Alfred de Musset (1810-1857)
J'ai mis ton or dans le tronc des pauvres, excepté un sequin que je veux garder pour l'amour de toi.George Sand (1804-1876)
J'ai pris ce sequin parce qu'il vient de vous et que je vous aime.Stendhal (1783-1842)
Le sequin est une véritable pièce d'or très-raffiné, qui vaut dix livres de notre monnaie.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il y a encore un sequin dit fondouqli, qui en vaut 170, mais il est très-rare.Volney (1757-1820)
On ne donnait, ce jour-là, qu'une ocque (deux livres) de pain pour chaque sequin d'or.Gérard de Nerval (1808-1855)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CECHIN » s. m.

Monnoye qui a cours en Orient & à Venise, & vaut 4. livres 7. s. à Marseille.

Définition de « SEQUIN, ou CECCHIN » s. m.

Espece de monnoye. Ablancourt derive ce mot de Ciziquin, ou de Cizicenique, à cause que c'étoit une piece d'or de la ville de Cizique. Mais Menage dit qu'il vient de l'Italien zecchino, qui est un ducat d'or de Venise, qui a pris son nom du lieu où on fait la monnoye, qu'on appelle Zecca.