sesterce

 

définitions

sesterce ​​​ nom masculin

Ancienne monnaie romaine, division du denier.
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SESTERCE » s. m.

C'étoit une monnoye d'argent chez les Romains. Le petit sesterce valoit le quart de leur denier d'argent, & selon quelques-uns, en monnoye de France dix deniers tournois & maille. Mais ce mot changeoit beaucoup de valeur, selon qu'il étoit au masculin, ou au neutre, car le grand sesterce en valoit mille petits : sur quoy il faut voir Budée, qui en a monstré les differences fort au long. On l'appelloit sestertius, quasi semis tertius, parce qu'il contenoit deux as & un demi. On l'exprimoit avec ce caractere H. S. Les deux points joints par un tiret marquoient l'as, & l'S le demi. Bouterouë dit que le sesterce des Anciens valoit deux as & demi, & l'as pesoit une livre de cuivre. Il y avoit un autre sesterce de cuivre, qui étoit à la taille de 51. à la livre, & de 119. grains au poids ; & il faloit mille de ces sesterces pour faire la valeur d'un aureus Romain, comme on voit au Tit. VII. du Liv. III. des Instit. Ainsi la proportion étoit alors de l'or au cuivre de 1440. Le sesterce d'argent fin étoit d'abord de 48. à la livre, du poids de 126. de nos grains.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020