sexagénaire

 

définitions

sexagénaire ​​​ adjectif et nom

(personnes) Qui a entre soixante et soixante-neuf ans. —  nom Un, une sexagénaire.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Combien de fêtes et de dépenses fallait-il au sexagénaire pour se faire pardonner son âge par cette enfant ?Jules Michelet (1798-1874)
Mais, après tout, nous ne savons pas ce qui restait dans cette mémoire sexagénaire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il parlait peu ; quand il parlait, on s'étonnait d'ouïr la voix douce et musicale qui tombait de cette bouche sexagénaire.Paul Féval (1816-1887)
C'était trop de bonheur, et tant d'ivresse passait les forces d'un sexagénaire.Albert Cim (1845-1924)
Sa taille se redressa, et sa tête relevée montra la beauté vénérable et digne d'un noble visage de sexagénaire.Paul Féval (1816-1887)
Un tiers est sexagénaire, l'autre n'a rien, et tous sont moribonds.Louis Ange Pitou (1767-1846)
C'était un sexagénaire solide, ami du fait, avec des cheveux blancs très drus et des dents très solides, et toute sa face rasée décelait la force.Jules Claretie (1840-1913)
C'est du reste une habitude toute prise, les rôles marqués sont remplis par des jeunes gens, il suffit d'être sexagénaire pour débuter dans les ingénues.Théophile Gautier (1811-1872)
Déjà presque sexagénaire, célèbre entre tous et rassasié de gloire pour ainsi dire, il n'était plus autant tourmenté de cette fièvre de produire qui le dévorait autrefois.Bathild Bouniol (1815-1877)
Le rire strident du sexagénaire retentit à deux reprises dans le silence et l'ombre.Paul Adam (1862-1920)
L'impuissance, l'admiration du passé, l'amour de soi-même, qui est l'effet de l'âge et de l'insensibilité d'un cœur desséché, et enfin l'attachement à l'argent, semblent donner le caractère sexagénaire du siècle.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Chaque servante, voyant à la pauvre sexagénaire du pain pour ses vieux jours, était jalouse d'elle, sans penser au dur servage par lequel il avait été acquis.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On me raconte, ce soir, l'originale campagne d'un sexagénaire, engagé pendant le siège, dans une compagnie de francs-tireurs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEXAGENAIRE » adj. m. & f.

Qui est parvenu à l'âge de soixante ans. On dispense les sexagenaires du jeusne. Une beauté sexagenaire est fort rare.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020