sous-lieutenant

 

définitions

sous-lieutenant ​​​ | ​​​ , sous-lieutenante ​​​ | ​​​ nom

Officier du premier grade des officiers, au-dessous du lieutenant.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Étourdi, et comme un homme enivré, notre pauvre sous-lieutenant ne pouvait deviner ce qui l'avait rendu si vite un personnage si important.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il était reçu lieutenant, sans avoir jamais été sous-lieutenant que sur les contrôles d'un régiment dont jamais il n'avait ouï parler.Stendhal (1783-1842)
Le moment le plus important dans la carrière d'un militaire est celui où il devient sous-lieutenant.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Le capitaine épouse la fille du colonel ; l'orpheline d'un général accepte la main victorieuse d'un sous-lieutenant.Léon Gozlan (1803-1866)
D'abord le sous-lieutenant ne répondit rien, mais bientôt sa voix trembla de colère et il déclara qu'il n'était pas venu pour recevoir des leçons de morale.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Que votre fils aîné vous accompagne ; qu'il accepte la nomination de sous-lieutenant pour que son frère reste.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Toute son espérance, s'il continuait sa carrière militaire, était d'arriver au grade de sous-lieutenant ; et cette espérance, le jeune ambitieux n'eût pas même voulu l'accepter comme un pis-aller.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je remets ma feuille de route sur laquelle j'étais désigné comme sous-lieutenant au 25e de chasseurs à cheval.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
À quelques pas est le lieutenant ou sous-lieutenant du premier barbier du roi, le haut magistrat du métier.Paul Sébillot (1843-1918)
Nous déjeunons là ; et les trois officiers, tous trois jeunes et gais, le capitaine, le lieutenant et le sous-lieutenant nous offrent le café.Guy de Maupassant (1850-1893)
La comtesse plaça près d'elle le capitaine, dont l'attitude fut celle d'un sous-lieutenant pauvre dînant chez un riche général.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais, par bonheur, le sous-lieutenant parut à son tour et commença le siège de cette jeune vertu.Arsène Houssaye (1815-1896)
Vous savez, quand je serai là, je m'élancerai peut-être sur quelqu'un et je le mordrai, comme ce sous-lieutenant...Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il prit part, comme sous-lieutenant, à la répression des troubles des premiers jours de décembre 1851.Georges Darien (1862-1921)
J'ai vu des sous-officiers amis, anciens camarades, compagnons de plaisir ; l'un était nommé sous-lieutenant, tout rapport cessait entre eux.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Il était sous-lieutenant, et me semblait prendre la vie du bon côté ; j'aurai vraiment plaisir à le revoir ici.Gabriel Montoya (1868-1914)
Me voilà donc élève sous-lieutenant d'artillerie à dix-sept ans et demi, plein d'ardeur, d'espérance et d'amour de mon métier.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il est sous-lieutenant au 11e régiment de hussards, et commande trente hussards de notre escorte.George Sand (1804-1876)
A bord se trouvaient six capitaines de prise, embarqués en supplément, outre le premier lieutenant ou second, le lieutenant, le sous-lieutenant, et quatre pilotins susceptibles de faire fonctions d'officiers.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
C'était le sous-lieutenant, porteur du drapeau, qui venait de recevoir une balle dans le poumon gauche.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUS-LIEUTENANT » s. m.

est un Officier de guerre qui commande sous le Lieutenant, & qui le soulage en ses fonctions. Il y a des Sous-Lieutenants au Regiment des Gardes, & dans les Compagnies d'Ordonnances des Mousquetaires, des Dragons, &c.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020