sultan

 

définitions

sultan ​​​ nom masculin

Souverain de l'Empire ottoman, ou de certains pays musulmans.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors le sultan comprit la conséquence de sa conduite et le danger dont il était menacé.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ali se jeta aux pieds du sultan pour décliner un honneur qui ne le séduisait plus.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Et c'est ainsi partout, chez le sultan aussi bien que chez le dernier de ses sujets.Pierre Loti (1850-1923)
Avec cinq cents francs aujourd'hui, on n'a que la corbeille ou le sultan qui contient les présents de noce.Paul de Kock (1793-1871)
La symétrie et l'exacte uniformité de ces chambres me frappèrent : on m'apprit que l'égalité la plus parfaite régnait entre les femmes du sultan....Gérard de Nerval (1808-1855)
Sélim ne put s'empêcher de sourire, et le sultan d'éclater de l'embarras de la favorite, qui connaissait tant de femmes sages, et qui ne s'en rappelait aucune.Denis Diderot (1713-1784)
Hors d'état de se décider seul et par lui-même, le sultan voyait ses alliés divisés et incertains.François Guizot (1787-1874)
La seconde, deux bracelets, sur l'un desquels étaient les portraits du sultan et de la sultane.Denis Diderot (1713-1784)
Du vizir, à la fois premier ministre et surintendant des finances de la maison du sultan.Volney (1757-1820)
Le sultan s'approcha de son oreiller, la contempla quelque temps, et ne put concevoir comment, avec si peu de charmes, elle avait couru tant d'aventures.Denis Diderot (1713-1784)
Lui, il eut, ce soir-là, la volupté repue, souveraine, nonchalante, dégustatrice du confesseur de nonnes et du sultan.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Il y a des yeux et des oreilles dans la muraille : les oreilles et les yeux du sultan.Jules Lemaître (1853-1914)
Je pense, comme je l'ai toujours pensé, qu'il n'exécutera point les mesures ordonnées par le sultan, d'après l'avis des grandes puissances.François Guizot (1787-1874)
Le sultan alla à sa rencontre, mit pied à terre et marcha sous ses étendards.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Une ville achetant de la liberté au sultan, c'est déjà un fait étrange ; les résultats en étaient plus étranges encore.Victor Hugo (1802-1885)
La somme comptée, le fidèle administrateur en envoyait la moitié au sultan et jetait l'autre moitié dans ses coffres ; puis, il se remettait à fumer.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Et ce refus constitue un incident diplomatique, qui serait même très grave pour le caïd de la région, si l'affaire arrivait jusqu'au sultan.Pierre Loti (1850-1923)
Le sultan ordonne qu'on lui donne la chasse, et se jette lui-même à l'eau pour l'attraper.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Le sultan et la favorite étaient là confondus parmi leurs sujets ; leur présence n'interdisait rien de ce qui pouvait amuser, et il était rare qu'on s'ennuyât.Denis Diderot (1713-1784)
Le sultan a un cerf auquel il tient beaucoup : le vizir dérobe ce cerf et le remet en garde à un serviteur.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SULTAN » subst. masc.

Titre qu'on donne aux Empereurs d'Orient. Ce mot vient des anciens Souldans d'Egypte. La Sultane Reyne est la principale femme de l'Empereur. La Sultane Validé est la vieille Sultane mere de l'Empereur regnant. Ce mot est Turc, & signifie Roy des Rois ; & c'est un titre que se sont premierement donnez leurs Princes Angrolipex & Masgud vers l'an 1055. à ce que dit Vatier. Mais il est fait mention de Sultans sous Basile Porphyrogenete, comme on voit dans Zonare. Quelques-uns pretendent que c'est un mot Persien, & le prouvent par une vieille medaille de Cosroés. D'autres derivent ce mot de Soldan, quasi solus Dominus. Dans le Ceremonial Romain il est fait mention d'un Soldan, ou Mareschal qui doit accompagner le Pape, quand il marche en ceremonie. On l'appelle aussi Mareschal de la ville, qui a soin aussi de prendre les malfaiteurs.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020