sycomore

 

définitions

sycomore ​​​ nom masculin

Figuier originaire d'Égypte, au bois très léger et imputrescible.
Érable blanc aussi appelé faux platane.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une tache sombrement verdâtre marquait la pelouse ; le grand sycomore frémissait, et des étoiles paraissaient suspendues entre les branches.Marcel Schwob (1867-1905)
La table proconsulaire occupait, sous la tribune dorée, une estrade en planches de sycomore.Gustave Flaubert (1821-1880)
En effet, à deux milles de là, une trentaine d'individus se pressaient en gesticulant, en hurlant, en gambadant au pied du sycomore.Jules Verne (1828-1905)
Ils brisèrent la caisse de sycomore ; elle était vide aux trois quarts.Gustave Flaubert (1821-1880)
Nos aventuriers étaient assis sous le figuier-sycomore, près du feu devant lequel cuisait leur souper.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
De grands noyers murmurants, un vieux sycomore, où bruissait un peuple d'abeilles, bordaient le chemin.Adolphe Retté (1863-1930)
Poussez les crochets de l'étui en sycomore, et donnez-moi la cassette d'ivoire qui est au garrot de mon éléphant !Gustave Flaubert (1821-1880)
Enfin, m'étant précautionné d'une lanterne sourde, un soir vers les neuf heures, je retournai au sycomore, résolu de voir à fond dans l'intérieur.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le docteur s'approcha du sol, les ancres furent lancées, et l'une d'elles s'accrocha bientôt dans les branches d'un vaste sycomore.Jules Verne (1828-1905)
Il y avait au milieu un puits ombragé d'un sycomore.Gérard de Nerval (1808-1855)
Quoique alimentée par la source, cette pièce d'eau en était éloignée de deux cents mètres, et elle était à peu près à la même distance du grand figuier-sycomore.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ces ceintures sont composées de l'écorce d'un arbre nommé sacca, que l'auteur prend pour le sycomore blanc.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Nous supposâmes d'abord que la matière était du bois de sycomore ; mais en l'entamant nous reconnûmes que c'était du carton, ou plus proprement, une pâte dure faite de papyrus.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le panneau commencé reposait obliquement sur un chevalet de bois de sycomore dont les deux montants, prêts à se rejoindre, se recourbaient en cols de cygnes d'or.Pierre Louÿs (1870-1925)
Tous les quatre se tinrent derrière le tronc du figuier-sycomore, du côté opposé à celui où les feux étaient allumés.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Quoique près du grand figuier-sycomore, les couaggas ne se doutaient pas de la présence de leurs ennemis cachés au milieu des branches.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SYCOMORE » s. m.

est un grand arbre semblable au figuier, qui a des feuilles semblables au meurier, mais qui jette force lait. Son nom luy vient de ce qu'il participe du meurier & de la figue, comme dit Galien, qui dit aussi que le figuier de Cypre luy est tout à fait semblable. Il porte du fruit qui a le même nom, trois ou quatre fois l'an, qu'il produit de son tronc, & qui n'est pas attaché aux branches, qui est semblable aux figues sauvages, mais qui est plus doux, & qui n'a dedans aucun grain. Il ne meurit jamais, s'il n'est esgratigné avec des agraffes de fer ; auquel cas le quatriéme jour d'aprés il est meur, à ce que disent Theophraste & Dioscoride. Matthiole adjouste, qu'il demeure toûjours verd étant couppé, à moins qu'on ne le noye dans l'eau. En Latin sycomorus, ou ficus Aegyptia.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020